L’appel urgent d’un parti marocain à l’Algérie

L’appel urgent d’un parti marocain à l’Algérie
L’appel urgent d’un parti marocain à l’Algérie

Un nouvel appel à la réouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie. Lors d’un meeting organisé par son parti dans la ville de Bouarfa, proche de la frontière orientale du royaume, Mohamed Nabil Benabdallah, secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), a appelé le gouvernement algérien à ouvrir les frontières avec le Maroc. Pour tenter de convaincre les dirigeants algériens de la pertinence de son appel, il évoque les opportunités de développement perdues entre les deux pays et les appelle à réfléchir dans ce sens. Il leur a également demandé de dissocier la question du Sahara, « qui a toujours été et restera marocaine », des relations entre les deux pays.

A lire : Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

Benabdallah dit regretter le déclin du développement dans les régions frontalières orientales du Maroc depuis des décennies, contrairement aux autres régions du royaume. « Malgré certains développements que pourraient connaître ces régions en matière de routes et d’infrastructures, la réalité sociale, en termes de ressources humaines, de services publics, de services sociaux, la réalité économique et celle de l’emploi des jeunes hommes et femmes, montrent que ces régions sont en queue de peloton, notamment en ce qui concerne les taux de pauvreté et les signes de retard », a-t-il noté.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Guerre en Ukraine. Attaques russes, accord avec les États-Unis… Le point sur la nuit
NEXT Cette fraîcheur est-elle normale ? Météo France estime que le mois de juin « ne sort pas de l’ordinaire »