Au moins 19 morts dans des affrontements entre narcotrafiquants dans le sud – .

Au moins 19 morts dans des affrontements entre narcotrafiquants dans le sud – .
Au moins 19 morts dans des affrontements entre narcotrafiquants dans le sud – .

Des affrontements entre trafiquants de drogue font 19 morts

Un « affrontement » entre le cartel de Sinaloa, l’un des plus puissants du Mexique, et le « cartel du Chiapas et du Guatemala » a fait une vingtaine de morts vendredi.

Publié aujourd’hui à 05:21 Mis à jour il y a 6 minutes

Abonnez-vous maintenant et profitez de la fonction de lecture audio.

BotTalk

Au moins 19 personnes ont été tuées au Mexique, dont quatre Guatémaltèques, lors d’un affrontement entre deux cartels de la drogue dans l’Etat du Chiapas (sud), a annoncé lundi le ministère de la Sécurité, révisant à la baisse son bilan.

Dans un camion de marchandises, « 14 hommes ont été retrouvés assassinés par arme à feu, deux autres dans la cabine, deux sur le côté et un autre à environ 100 mètres », a-t-il précisé dans un communiqué, qui faisait auparavant état de 20 décès.

Les événements se sont produits vendredi dernier dans la ville de La Concordia, à quelques heures de route de la frontière avec le Guatemala.

Cartel contre cartel

Selon le ministère, les premières enquêtes indiquent qu’il s’agit d’une « confrontation » entre le cartel de Sinaloa, l’un des plus puissants du pays, et une faction rivale identifiée comme le « cartel du Chiapas et du Guatemala ».

Les autorités soulignent que les deux groupes criminels « se disputent le contrôle de cette zone frontalière » et selon le communiqué, « il a été établi qu’au moins quatre des personnes décédées portaient des cartes d’identité délivrées par le gouvernement guatémaltèque ».

Les violences liées aux cartels ont fait quelque 450 000 morts et plus de 100 000 disparus au Mexique depuis 2006, lorsque le président de l’époque Felipe Calderon (2006-2012) a lancé une offensive militaire contre le trafic de drogue.

En juin, les autorités mexicaines ont transféré dans des refuges plus de 4 000 personnes qui avaient cherché refuge chez elles après plusieurs jours de violences liées au crime organisé dans la ville de Tula, à environ 100 kilomètres au nord de La Concordia.

Bulletin

“Dernières nouvelles”

Vous souhaitez rester au courant de l’actualité ? « 24 heures » vous propose deux rendez-vous par jour, directement dans votre boîte mail. Ainsi, vous ne manquez rien de ce qui se passe dans votre canton, en Suisse ou dans le monde.

Autres newsletters

Ouvrir une session

AFP

Vous avez trouvé une erreur ? Merci de nous la signaler.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 17.000 bénéficiaires au 15 juillet, dont 22% de MRE, affirme Akhannouch – .
NEXT Benoît-Olivier Groulx à Laval : le scénario parfait