malgré ses déboires judiciaires, António Costa toujours favori pour remplacer Charles Michel

malgré ses déboires judiciaires, António Costa toujours favori pour remplacer Charles Michel
malgré ses déboires judiciaires, António Costa toujours favori pour remplacer Charles Michel

Les chefs d’Etat et de gouvernement se réunissent ce lundi soir à Bruxelles. Au menu : les meilleurs métiers. Les socialistes poussent la candidature de l’ancienne Première ministre portugaise à la présidence du Conseil européen, Ursula von den Leyen est favorisée par les pronostics pour celle de la Commission.


Article réservé aux abonnés


Image de l'auteur par défaut


Par Kenza Soares El Sayed

Publié le 16/06/2024 à 17h34
Temps de lecture : 3 minutes

Correspondant à Lisbonne

L“72 heures décisives pour l’avenir d’António Costa en Europe”, titrait le quotidien portugais en Une de son édition du vendredi 14 juin. Expresso. Lisbonne a les yeux rivés sur Bruxelles, juste avant le dîner informel du Conseil européen de ce lundi, qui réunira les chefs d’État et de gouvernement des Vingt-Sept. L’objectif, après ces élections : entamer les discussions autour des nominations à des postes clés en Europe (président de la Commission, du Conseil européen, du Parlement ou encore chef de la diplomatie). Malgré les déboires judiciaires au Portugal, le socialiste António Costa reste le grand favori dans la course au remplacement de Charles Michel à la présidence du Conseil européen.



Cet article est réservé aux abonnés

Accédez aux informations nationales et internationales vérifiées et décryptées
1€/semaine pendant 4 semaines (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • Accès illimité à tous les articles éditoriaux, fichiers et rapports
  • Le journal en version numérique (PDF)
  • Confort de lecture avec publicité limitée
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Yariel Rodriguez obtient sa première victoire avec les Blue Jays – .
NEXT Une carrière en péril – .