contre la réforme Belloubet-Attal, des milliers d’enseignants dans les rues

contre la réforme Belloubet-Attal, des milliers d’enseignants dans les rues
contre la réforme Belloubet-Attal, des milliers d’enseignants dans les rues
>>>>
KIRAN RIDLEY / AFP Des enseignants manifestent contre la réforme du « choc des savoirs » à Paris le 25 mai 2024. (Photo de Kiran RIDLEY / AFP)

KIRAN RIDLEY / AFP

Des enseignants manifestent contre la réforme du « choc des savoirs » à Paris le 25 mai 2024. (Photo de Kiran RIDLEY / AFP)

ÉDUCATION – “Macron, nous ne voulons pas de votre tri social !” » Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce samedi 25 mai dans toute la France à l’appel de plusieurs syndicats d’enseignants et de lycéens, réclamant « ceux qui se retrouvent dans le projet d’une école publique, laïque et émancipatrice pour manifester pour l’école publique et dire non au choc des savoirs »selon un communiqué de presse commun.

Annoncée par le Premier ministre Gabriel Attal lors de sa visite rue de Grenelle puis reprise par sa successeure Nicole Belloubet, la réforme dite de « choc de la connaissance » Il existe une multitude de mesures destinées à élever le niveau des étudiants. L’une d’elles est particulièrement contestée par une très grande partie du monde éducatif : la mise en place de groupes de niveaux, en français et en mathématiques, au collège.

A Paris, un cortège de quelques milliers de manifestants s’est élancé de la place de la Sorbonne en début d’après-midi en direction de la place de la Bastille. « Nous espérons que cette journée constitue une étape dans la construction d’un vaste mouvement de solidarité dans notre pays avec ses écoles publiques »» a déclaré à l’AFP le secrétaire général du FSU, Benoît Teste.

La lecture de ce contenu peut entraîner le dépôt de cookies par l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenu tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

Entrée en vigueur prévue pour la rentrée 2024

Les groupes de niveaux, appelés “du besoin” par la ministre de l’Éducation nationale Nicole Belloubet et que les établissements pourront mettre en œuvre avec une certaine flexibilité, entrera en vigueur dès la rentrée 2024 pour les classes de sixième et cinquième, et dès la rentrée 2025 pour quatrième et troisième années.

“Derrière ces mesures, il y a un retard de croissance de l’école, c’est une volonté de renoncer à la démocratisation, d’amener chacun au meilleur niveau” parce que « la plupart de ces mesures visent en réalité à exclure les élèves du système scolaire le plus rapidement possible »dénonce Benoît Teste.

«On ne triera pas»

La secrétaire générale du Snes-Fsu Sophie Vénétitay affirme que face à la mobilisation, “il y a une certaine effervescence au niveau des hiérarchies” avec « les formations dispensées par les inspecteurs sont très fermées, souvent par vidéo sans possibilité de poser des questions dans le chat ». Elle a souligné la détermination des enseignants : « Dans les collèges, on ne triera pas nos élèves. Nous mettrons en place des organisations qui reviendront à ne pas trier nos étudiants ».

Du côté des parents, « l’objectif est de rencontrer tout le monde, de ne faire qu’un avec les professeurs”explique Patrice Furet, président de la FCPE 92. “Nous avons organisé de nombreuses journées scolaires, des collègues, des lycées désertés qui ont bien fonctionné, mais on ne peut pas toujours demander aux parents de garder leurs enfants à la maison, il faut aussi marquer d’autres messages et une mobilisation un samedi du mois de mais quand le il fait beau, tout le monde l’aime”selon lui.

Voir aussi sur le HuffPost :

La lecture de ce contenu peut entraîner le dépôt de cookies par l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenu tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Corentin Moutet fait le show et se qualifie pour les huitièmes de finale