« Je voulais m’excuser »… le chanteur réagit pour la première fois depuis sa grave blessure par balle

« Je voulais m’excuser »… le chanteur réagit pour la première fois depuis sa grave blessure par balle
« Je voulais m’excuser »… le chanteur réagit pour la première fois depuis sa grave blessure par balle

l’essentiel
Blessé par balle en avril, le chanteur sort du silence ce vendredi 10 mai. Sur son compte Instagram, il présente ses excuses à son public et affirme s’offrir pour « revenir encore plus fort ».

Moins d’un mois après sa blessure par balle qui a défrayé la chronique, Kendji Girac sort du silence. Sur son compte Instagram, dans un post supprimé depuis, le chanteur de 27 ans présente ses excuses auprès de son public, “car je connais toute la douleur et l’inquiétude que j’ai pu vous causer”, a-t-il écrit ce vendredi 10 mai.

“J’aimerais tellement vous rendre un peu de tout ce que vous m’avez donné en étant sur scène aujourd’hui […] mais ce n’est pas possible et j’en suis responsable”, regrette le gagnant de l’édition 2014 de “The Voice”.

Lire aussi :
Kendji Girac et Soraya Miranda, histoire d’un couple complètement opposé… jusqu’à la simulation d’une tentative de suicide

“Je me fais plaisir, je me repose pour revenir encore plus fort grâce à vous”, a-t-il encore écrit, disant vouloir “laisser cette période de ma vie derrière moi”.

Une balle est passée près du cœur

Kendji Girac a été hospitalisé lundi 22 avril près de Bordeaux après une grave blessure par balle au thorax dont la trajectoire, passant près du cœur, a été qualifiée de « miraculeuse » par le procureur de Mont-de-Marsan.

Selon les analyses, Kendji Girac était fortement alcoolisé, à plus de 2,5 g par litre de sang, et avait consommé de la cocaïne lors d’une soirée et d’une nuit de fête, durant lesquelles il s’était notamment rendu au casino de Biscarrosse entre amis.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La BBC révèle de nouvelles informations sur Burning Sun et le scandale des salons de discussion dans un long documentaire – K-GEN
NEXT Booba continue de s’en prendre à Maes