La région atlantique au centre des débats – .

La région atlantique au centre des débats – .
La région atlantique au centre des débats – .

Le Maroc a toujours affirmé sa vocation atlantique et ses racines africaines, en s’engageant de manière active et reconnue dans le co-développement, a déclaré vendredi à Dakhla le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj.

Cet engagement se matérialise par des investissements ambitieux, visionnaires et stratégiques, à l’instar du gazoduc Maroc-Nigeria, qui bénéficieront à tous les pays de la région atlantique, a souligné M. Alj lors de la 7ème édition du « Morocco Today Forum » (MTF).

Elle s’illustre également par la présence significative des opérateurs économiques marocains sur le continent dans des secteurs tels que la banque, les assurances, les télécommunications, l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique, la construction et l’immobilier, faisant du Maroc le deuxième investisseur africain sur le continent, a-t-il noté, rappelant que le Maroc a ratifié plusieurs accords de coopération avec des pays de la région.

« Aujourd’hui, l’ambition est d’aller encore plus loin », a-t-il ajouté, indiquant que le Royaume souhaite fédérer les pays africains de la façade atlantique autour d’un projet commun visant à transformer l’économie de cette région pour en faire un ensemble régional crédible, résilient et attractif pour les investissements, avec un impact positif pour les populations.

L’objectif est également d’offrir une plus grande intégration économique aux Etats du Sahel avec les pays de la façade atlantique, a poursuivi M. Alj, soulignant que cette région rassemble les principaux atouts et défis du continent africain.

« Pour saisir ces opportunités et relever ces défis, les maîtres mots sont coopération, mutualisation et intégration économique », a-t-il insisté, appelant les États et les secteurs privés à unir leurs forces.

Par ailleurs, M. Alj a affirmé que le secteur privé marocain est pleinement engagé à soutenir l’Initiative Royale Côte Atlantique, en favorisant les investissements et en augmentant les collaborations et les partenariats, notamment dans les infrastructures, les énergies renouvelables et la souveraineté alimentaire et sanitaire.

Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la 7ème édition du MTF, initiée par le Groupe Le Matin en partenariat avec l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) et le Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab, vise à discuter des potentialités, des moyens à mettre en œuvre et des défis à relever pour concrétiser la Vision Royale de développement du littoral atlantique de l’Afrique et l’accès des pays du Sahel à celle-ci.

Cette conférence internationale, tenue sous le thème « Afrique Atlantique, pour une région continentale intégrée, inclusive et prospère », vise également à réunir tous les acteurs concernés par cette Vision Royale et à échanger sur les défis à relever pour qu’elle se concrétise, afin de formuler des recommandations qui seront consignées dans un Livre Blanc.

LNT

Partagez cet article:

Pour de plus amples

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Feu d’artifice, concert et foule dense pour la Fête Nationale à Agen – .
NEXT SM Caen. Tidiam Gomis convoqué en équipe de France pour l’Euro U19 – .