premières réactions des collégiens de Poitiers

premières réactions des collégiens de Poitiers
premières réactions des collégiens de Poitiers

Français, mathématiques, histoire-géographie et sciences. Ce sont les différentes épreuves du brevet qui ont été passées depuis lundi 1est Juillet et jusqu’à ce mardi soir, les collégiens de troisième. Il y a un peu moins de 5.500 participants à Vienne, dont une grande majorité en séries générales (87%).

Même si elle est considérée comme facile (le taux de réussite à l’académie était de 89% en 2023, identique à la moyenne nationale), c’est l’occasion pour les étudiants d’affronter pour la première fois les tests nationaux.

« Plus facile que le brevet blanc »

Lundi 1est En juillet, un peu avant midi, les premiers élèves qui ont fini rendent leur exemplaire. Au collège Ronsard, quartier des Trois-Cités à Poitiers, Aicha fait partie de ceux qui sortent avant la fin de l’épreuve. Mais ce n’est pas un aveu d’échec, bien au contraire : « C’est plus facile que le certificat blanc, et ce n’est pas aussi difficile que les professeurs nous l’ont dit. »

Pour cet étudiant de troisième année, la principale crainte est l’examen de mathématiques. « Je n’ai pas beaucoup confiance en moi »révèle-t-elle. “Nous sommes morts”confirment Yacine, Noam et Imyrity.

Pour les autres étudiants, c’est l’épreuve d’histoire-géographie qui est source d’appréhension : « Ce qui me posera le plus de problèmes, c’est le développement bâti »confides Anaïs.

« Chaque jour, nous révisions pour un examen »

En termes de stratégies, chaque élève a sa propre école. « au talent » et ceux qui révisent. “J’ai travaillé sur des sujets anciens, ceux du brevet blanc et ceux de l’étranger”, explique Yacine. Seikou avait une autre méthode : « J’ai révisé pendant une heure, puis j’ai noté sur une feuille blanche ce dont j’avais retenu »il explique.

Certains regardent également des vidéos sur Internet pour réviser les programmes des différentes disciplines. Pour d’autres, la pause déjeuner est l’occasion de se plonger dans les fiches de révision avant l’examen de l’après-midi.

En tout cas, tous les élèves ont pu bénéficier de révisions en cours la semaine dernière. « Chaque jour, nous révisions une matière différente avec notre professeur pendant une journée entière. »Aicha explains.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Football. Avec Sami Laabiss et Mehdy Tabache, l’ASPTT Caen complète son recrutement – ​​.
NEXT condamné à une interdiction de paraître dans la ville pendant trois ans… trois semaines après son arrivée – .