La cordée après, 4805m de solidarité !

La cordée après, 4805m de solidarité !
La cordée après, 4805m de solidarité !

Jusqu’au 6 juillet, 8 femmes en rémission partiront à la conquête du Mont Blanc pour montrer à tous qu’il y a une vie après le cancer. Un défi sportif, bien sûr, mais aussi un message de prévention et de sensibilisation au cancer du sein. Un défi et un défi physique pour un message fort : 9 cancers du sein sur 10 peuvent être guéris s’ils sont détectés tôt.

Au tout début, c’était la rencontre de deux personnes très impliquées dans la vie niortaise. Celle de Julien Viroulaud, président de l’association Nous sommes Diversiteam et Isabelle Deschamps, présidente de l’association Les PrinSEINSes. Ensemble, ils ont décidé de relever un défi auprès des femmes en rémission d’un cancer. Celle-ci s’appelle La Cordée de l’Après, une aventure sportive et humaine pour mettre en lumière l’après-maladie et la prévention lors de l’ascension du Mont-Blanc par des femmes motivées. Ce sont 8 guerrières âgées de 37 à 61 ans qui relèvent le défi : Isabelle, Florence, Christine, Léa, Jessica, Vérose, Mélanie et Valérie. Néanmoins, le projet est immense et nécessite une préparation physique assez intense. Le Mont-Blanc se mérite et l’humilité doit prévaloir. Depuis septembre 2023, l’équipe suit un programme hebdomadaire d’entraînement sportif (cross fit) avec 2 préparateurs physiques, Antoine et Jimmy, du Team Coaching à Niort. Mais pas seulement puisque le groupe fait de la randonnée, de l’escalade, de la spéléologie et même de la descente en rappel sur le Donjon. L’ascension se fera en plusieurs phases, accompagnés de 2 guides de montagne et d’une équipe d’accompagnement pour assurer une sécurité maximale et pouvoir réagir en cas de soucis sanitaires. 3 jours d’acclimatation, 2 jours de montée, 1 jour de descente et 1 jour de récupération avec les familles sont prévus si la météo le permet. Nous avons bien entendu prévu de les rencontrer à leur retour pour revenir sur l’aventure.
• Suivez cette aventure en temps réel sur https://www.facebook.com/cordeedelapres

L’association
L’association Les PrinSEINSes promeut la prévention et la recherche contre le cancer du sein, et soutient les femmes touchées par TOUS les cancers à travers des actions concrètes (évaluations professionnelles ; sport santé ; dons à la recherche). Elle compte actuellement une centaine de membres.
La « philosophie » de l’association est « Kintsugi ». Cet art traditionnel japonais consiste à réparer des porcelaines ou des céramiques brisées à l’aide de poudre d’or pour en faire un objet précieux. Plus largement, c’est la philosophie même de la « résilience », l’art de réparer ses blessures et d’en ressortir plus fort.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La direction de l’UM6P fait preuve de fébrilité – .
NEXT BIARRITZ : Masahiro HARA, créateur du QR Code chez One to One Customer Experience