leurs conseils pour s’habiller pendant Anjou Vélo Vintage

leurs conseils pour s’habiller pendant Anjou Vélo Vintage
leurs conseils pour s’habiller pendant Anjou Vélo Vintage

A quelques jours du départ d’Anjou Vélo Vintage, vous n’avez pas trouvé de tenue ? La friperie OPOP située rue du Portail-Louis à Saumur (Maine-et-Loire) a de nombreuses tenues ou accessoires à vous proposer.

« Beaucoup de pièces des années 60 »

« Robes, jupes, bretelles, chemises, sacs à main… Pour Téa Joseph et Jack Seager, gérants de la friperie, la liste des articles à proposer pour un dressing vintage est longue. Nous avons volontairement sélectionné des vêtements un peu plus anciens pour répondre à la demande à l’approche d’Anjou Vélo Vintage.explique Théa Joseph. Nous avons beaucoup de pièces des années 60 notamment.

Sur leurs racks, uniquement des pièces d’origine. Cela surprend souvent certains clients que nous n’ayons pas de pièces des années 1930, par exemple. Mais il faut savoir que ces vêtements ont actuellement presque cent ans, il n’en reste plus beaucoup. Pour en trouver des originaux, il faut se tourner vers les magasins spécialisésindiquent les gérants.

« Les accessoires font la différence »

Robes à fleurs, robes à pois, chemises à rayures ou unies. A l’approche de ce week-end rétro, de plus en plus de clients poussent la porte surtout pour demander conseil. Car s’il est possible de retrouver des tenues complètes chez OPOP, Téa Joseph et Jack Seager le sont aussi là pour vous aider à accessoiriser les vêtements que certains ont déjà dans leur garde-robe.

Les accessoires font vraiment la différencenote le jeune manager. Car pour un homme par exemple, cela peut être un simple pantalon uni, avec une chemise unie ou rayée par exemple. Auxquels vous pourrez ajouter une paire de bretelles, une paire de lunettes de soleil vintage ou encore une sorte de casquette/béret..

Pour les femmes, il est possible de trouver des robes à fleurs ou à pois,qui fera le travail très facilementsouligne Jack Seager. Ou si elles ont déjà une blouse unie, il leur suffira de l’assortir avec une petite jupe à motifs par exemple. Sans oublier les foulards, ils sont nombreux à la boutique OPOP et à des prix raisonnables (entre 5 et 10 €).

La clientèle étrangère attendue

Les dirigeants espèrent que cet événement donnera un petit coup de fouet à leur mois de juin qui a été assez calme cette année. Ce n’est pas évident de faire vivre une telle entreprise à Saumur. Nous avons hâte que l’été commence et que les touristes étrangers arrivent en ville. Car on remarque que chez la clientèle étrangère, la seconde main se démocratise beaucoup plusils analysent.

OPOP, 27 rue du Portail-Louis. Ouvert mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 11h à 19h. A partir du 2 juillet, le magasin sera également ouvert le mardi, de 14h à 19h. Les accessoires coûtent environ 10 €, les jupes autour de 20 € et 25 € les robes. Une petite sélection pour les enfants est également proposée.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 240 places de parking supplémentaires en centre-ville – .
NEXT « Je préfère ne pas fixer de délai », explique Manuel Bompard. – .