Trafic SNCF interrompu pendant deux heures vendredi soir

Trafic SNCF interrompu pendant deux heures vendredi soir
Trafic SNCF interrompu pendant deux heures vendredi soir

La colère est mauvaise conseillère, proverbe selon lequel un étudiant rémois de 20 ans aura tout loisir de réfléchir jusqu’à sa convocation au tribunal en mars prochain. Vendredi 21 juin au soir, alors que la Fête de la Musique battait son plein, le jeune homme n’a rien trouvé de mieux que d’annoncer sur un réseau « social » qu’il avait posé une bombe à la gare SNCF de Reims. Motif : il voulait se venger des contrôleurs qui lui avaient infligé une amende…

Deux trains TER arrêtés à Loivre et Châlons

La surveillance constante effectuée par la cyber police a permis de détecter le message très rapidement. L’ordre d’évacuer la gare et d’interrompre la circulation est venu à 20h40. Plus de 350 voyageurs en ont fait les frais. La plupart d’entre eux (environ 300) se trouvaient à bord d’un TGV en provenance de Paris qui a été dévié vers la gare de Bezannes. De là, il leur a été demandé de rejoindre la gare centrale de Reims en tramway. Même chose pour la dizaine de passagers d’un TER qui devait partir de Bezannes.

Un TER Dijon-Reims a été arrêté en gare de Châlons-en-Champagne (une quarantaine de passagers), un autre à Loivre sur la ligne Laon – Reims (une quinzaine de personnes à bord).

Aucun entraîneur disponible

Habituellement, la SNCF affrète des autocars ou des taxis pour venir chercher ses clients mais concernant le soir de la Fête de la Musique, “C’était très compliqué de trouver les ressources disponibles”, expliquons-nous à la compagnie ferroviaire. Seuls quelques taxis ont pu être mobilisés, réservés en priorité aux voyageurs qui devaient rejoindre les Ardennes depuis la gare de Reims.

Les passagers des deux TER bloqués à Châlons et Loivre ont dû attendre la reprise du trafic à 22h40, après la fin de l’intervention de déminage.

Pendant ce temps, les enquêteurs du commissariat de Reims n’ont pas chômé puisqu’ils ont identifié puis interpellé l’étudiant à 22h20, alors qu’il se promenait à la Fête de la Musique. Il peut déjà commencer à mettre de l’argent de côté : la SNCF, qui a porté plainte, lui présentera la facture.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Avantage Clermont face à l’ASSE ce samedi ? – .
NEXT THE MASSACRE OF THE ITALIANS – Théâtre de l’oeuvre – Marseille, 13001 – .