Les agents forestiers du département exercent leur droit de rétractation

Les agents forestiers du département exercent leur droit de rétractation
Les agents forestiers du département exercent leur droit de rétractation

Pour protester contre leurs conditions de travail, les agents forestiers du département exercent leur droit de retrait du lundi 10 juin au vendredi 15 juin.

Sur le site du service départemental des ressources forestières à Coconi, tous les agents ont arrêté de travailler. Ils sont une cinquantaine. Pour exprimer leur ras-le-bol de leurs conditions de travail, ils exercent leur droit de retrait depuis lundi 10 juin. Selon eux, ils n’ont plus de bureaux, de voitures pour se déplacer sur le terrain ni de matériel pour travailler « correctement et en toute sécurité ».

Cela fait déjà l’année dernière, soit un an et demi que nous nous sommes alertés de la situation, nous demandons davantage de véhicules pour circuler dans nos différentes missions de patrouille et missions de production en usine. (..) Il s’avère qu’il y a eu des cambriolages, non pas une mais deux ou trois fois dans l’année. Jusqu’à présent, nos bureaux étaient complètement fermés sans aucune solution.

Chanrani Soidri, responsable de la production végétale au service des ressources forestières du département

Pour l’instant, les agents forestiers comptent exercer leur droit de retrait jusqu’au vendredi 15 juin, ouverts au dialogue, ils seront reçus ce mardi après-midi par le directeur général adjoint chargé de l’innovation et du développement économique du département de Mayotte.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Bronze pour Nolan Gosselin et le Canada
NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin