le commissaire enquêteur donne un avis favorable sous conditions à ce projet éolien

le commissaire enquêteur donne un avis favorable sous conditions à ce projet éolien
le commissaire enquêteur donne un avis favorable sous conditions à ce projet éolien

Par

Éditorial Coulommiers

Publié le

25 mai 2024 à 18h06

Voir mon actualité
Suivre Le Pays Briard

Nous avons sû avis favorables a un projet éolien industriel plus enthousiaste que celui délivré par le commissaire enquêteur à propos du projet 4 éoliennes de 150 mètres de haut a Morsain. En effet, son opinion est subtile mélange d’approbation du projet, comme le vote des EPCI proches du territoire (communes avec 5 avis favorables et 4 avis défavorables, CCBC et CCSSOM), et rejetcomme les avis soumis lors de laenquête publique par les citoyens qui ont répondu (68 avis défavorables, 10 favorables).

Avis favorable sous conditions

» En conclusion de cette enquête publique, j’estime, dans le seul cadre de ce projet tel qu’il a été soumis à l’enquête publique, que la demande d’autorisation unique pour l’installation et l’exploitation du parc éolien de Morsains participe à l’atteinte des objectifs de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables, nécessaire à la satisfaction croissante des besoins vitaux en énergie électrique. ”

Mais plus loin, il tempère ce premier avis : « Comme tout projet industriel, il affecte en partie le milieu naturel et les populations situées à proximité immédiate. Aussi, ce projet doit participer davantage aux actions de compensation et de réduction des effets sur la faune et le paysage. » Ce qui conduit à sa décision : « Pour toutes ces raisons, j’exprime un avis favorable à la réalisation de ce projet avec deux réserves et trois recommandations subsidiaires. ”

A noter que, pour une fois, le commissaire enquêteur a davantage pris en compte l’impact de ce projet sur les humains que sur les chauves-souris et les oiseaux.

Les deux réserves

Les deux réserves émises sont les suivantes : la première est la « création d’un ou plusieurs espaces boisés sur une superficie cumulée d’environ 1 hectare, hors zone d’influence des éoliennes, dont l’objectif serait de compenser » pour les effets sur l’avifaune et les chauves-souris notamment, du fait que les deux éoliennes E3 et E4 ne respectent pas les recommandations d’éloignement des haies existantes et de boisement d’une part, et d’autre part, pour participer efficacement à un action de reforestation de la craie champenoise profondément marquée par la politique anarchique d’installation à grande échelle d’éoliennes sur ce territoire. ”

La seconde répond aux craintes exprimées par les habitants de se voir entourés d’éoliennes dans un avenir proche : » La réserve n°2 est que seul le projet de 4 éoliennes, tel qu’il apparaît sur le plan soumis à l’enquête publique, sera porté. dans le rayon de 6 km autour de Morsains, afin d’éviter la saturation visuelle et l’encerclement du village. ”

Les trois recommandations

Conscient qu’entre la réglementation, vieille de plus de 10 ans, sur la distance des éoliennes aux habitations (500 mètres) alors que depuis lors les éoliennes ont augmenté de manière très significative en taille, le commissaire enquêteur suggère que « également, selon le principe de précaution et les recommandations formulées par l’Académie de Médecine, il serait nécessaire de faire respecter une distance minimale d’installation raisonnable égale à 10 fois la hauteur hors tout. ”

Vidéos : actuellement sur -

Face à la multiplication des projets éoliens, étudiés indépendamment les uns des autres, « il est essentiel d’établir des zones d’aménagement, des règles et des contraintes, en concertation avec les collectivités, propices à l’obtention de mises en œuvre raisonnables. ”

Enfin, la dernière recommandation concerne la signalisation lumineuse sur les éoliennes : « Les lampes flash, placées sur chaque éolienne, blanches le jour et rouges la nuit, sont particulièrement anxiogènes pour la population et, sans compter qu’elles doivent également ont un impact majeur sur les oiseaux migrateurs. Aussi, il conviendrait de rechercher des solutions pour réduire ou optimiser leur nombre, au niveau de chaque parc éolien. ”

En fin de compte, l’argent a eu un impact majeur

Ce qui est finalement remarquable dans ce rapport du commissaire enquêteur, c’est qu’il pointe du doigt la véritable raison de la multiplication des projets éoliens dans le secteur. Serait-ce la production d’électricité ? L’autorité environnementale a répondu par la négative, expliquant que ce territoire n’était pas favorable au développement de l’énergie éolienne. Mais c’est évidemment l’argent que pourront en tirer les différentes couches administratives (principalement la communauté de communes, et la commune concernée) qui, par ailleurs, vient directement des poches des habitants. Ainsi, le commissaire enquêteur admet à la page 47 de son rapport que le seul avantage de ce projet éolien industriel est l’argent : « Il est bien connu que le projet rapporte des recettes fiscales aux collectivités. Le montant total des impôts qui pourraient être collectés par les collectivités locales concernées, estimé pour ce projet à 165 596 € toutes collectivités confondues, constitue évidemment une Source de revenus importante. Il est certain que le développement éolien contribue à la dynamique économique territoriale. ”

Car si l’on s’intéresse à la production d’électricité, on peut constater qu’à l’heure actuelle, la France exporte une très grande partie de son électricité, parfois en donnant de l’argent à ceux qui le souhaitent. Cela a par exemple été le cas à près de 15 reprises depuis début avril, notamment lorsqu’il y avait beaucoup de vent et que toutes les éoliennes produisaient de l’électricité.

Cela signifie-t-il que les éoliennes alourdissent la charge financière d’EDF ? Qui sait…

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Deux Sèvres. Un mort et un grièvement blessé à l’arme blanche après une rixe à Niort
NEXT Exhibition “Pico Bogue” Maison de la BD Blois – .