Les ventes au détail en baisse de 0,2% en mars

Les ventes au détail en baisse de 0,2% en mars
Les ventes au détail en baisse de 0,2% en mars

(Ottawa) Les ventes au détail au Canada ont ralenti en mars alors que les consommateurs ont dépensé moins chez les détaillants de meubles, d’accessoires de maison, d’appareils électroniques et d’appareils électroménagers, a rapporté vendredi Statistique Canada.

L’agence fédérale a indiqué que les ventes au détail nationales ont chuté de 0,2% à 66,4 milliards de dollars en mars.

Mais elle précise que ses premières estimations pour avril pointent vers une hausse de 0,7% des ventes au détail pour ce mois.

Selon Katherine Judge, économiste principale à la CIBC, les ventes au détail canadiennes ont terminé le premier trimestre sur une note faible.

“Le ralentissement de la dynamique au cours du trimestre reflète la prudence des consommateurs alors que les prêts hypothécaires doivent être renouvelés à des taux d’intérêt plus élevés”, a écrit M.moi Juge dans un rapport.

Cela concorde également, ajoute-t-elle, avec le fait que la Banque du Canada pourrait commencer à réduire les taux d’intérêt en juin.

“L’estimation préliminaire des ventes d’avril suggère une augmentation de 0,7%, mais cela reflétera en partie la flambée des prix de l’essence, les volumes réels étant susceptibles d’augmenter environ la moitié de ce rythme, et d’inverser seulement la baisse de mars”, explique M.moi Juge.

La prochaine décision de la Banque du Canada sur les taux d’intérêt est prévue pour le 5 juin.

Le gouverneur Tiff Macklem a indiqué en avril qu’il était possible que la banque centrale réduise ses taux en juin, mais que la décision serait basée sur des données économiques.

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES DE - CANADIENNE

Le gouverneur de la Banque du Canada, Tiff Macklem

Statistique Canada a indiqué que les ventes au détail ont diminué en mars dans sept des neuf sous-secteurs.

Les ventes des détaillants de meubles, d’accessoires de maison, d’appareils électroniques et d’appareils électroménagers ont chuté de 1,6 %.

Les ventes des magasins de vêtements, d’accessoires vestimentaires, de chaussures, de bijoux, de bagages et de maroquinerie ont également diminué de 1,6 %.

Les ventes au détail des concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles ont augmenté de 1 % en mars, aidées par une augmentation de 1,1 % chez les concessionnaires de voitures neuves.

Les ventes au détail de base, qui excluent les stations-service, les vendeurs de carburant et les concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles, ont diminué de 0,6 %, selon Statistique Canada.

Le seul sous-secteur de base du commerce de détail dont les ventes ont augmenté est celui des marchands de matériaux de construction et d’équipements et fournitures de jardinage, qui ont augmenté de 1,3 %.

En termes de volume, les ventes au détail globales ont diminué de 0,4 % en mars.

Statistique Canada mentionne également que les ventes au détail ont diminué dans six provinces, dont l’Ontario.

Ces derniers ont enregistré une baisse de 0,3% en mars, principalement attribuable à la baisse des ventes chez les détaillants d’articles de sport, de loisirs, d’instruments de musique, de livres et de divers détails.

Le Québec a plutôt vu ses ventes au détail augmenter de 0,6 %, pour s’établir à 14,8 milliards.

Dans les Maritimes, la Nouvelle-Écosse a également connu une croissance de 0,5 %, tandis que le Nouveau-Brunswick a enregistré une baisse de 0,2 % des ventes au détail en mars.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Élections législatives – Conditions de dépôt des candidatures – CANDIDATS – Élections législatives 2024 – Élections politiques – Citoyenneté – Actions de l’État
NEXT Manche. Une voiture est déverrouillée, il vole un portefeuille et un sac