Deux autres soirées de lutte importantes à Montréal

Deux autres soirées de lutte importantes à Montréal
Deux autres soirées de lutte importantes à Montréal

Les amateurs de lutte seront encore une fois bien servis cet été puisque la TNA Wrestling tiendra son événement signature annuel Slammiversary le 20 juillet à l’Auditorium de Verdun, où l’émission hebdomadaire sera également diffusée le lendemain. impact!.

La métropole québécoise a été gâtée ces dernières années avec Elimination Chamber en février 2023 et RAW le 15 avril de la World Wrestling Entertainment, ainsi que deux soirées de la All Elite Wrestling, qui a présenté ses spectacles phares au Centre Bell les 5 et 6 décembre. Cependant, à la grande joie de deux personnalités locales, Pierre Carl Ouellet et Mike « Speedball » Bailey, c’est au tour de la TNA d’arriver en ville et pour l’occasion, ils feront les choses en grand.

• Lire aussi : Combattez avec « PCO » : Dave Morissette remet les pendules à l’heure !

“C’est notre WrestleMania!” s’est exclamé Ouellet en entrevue téléphonique cette semaine, qui s’attend à une salle comble d’environ 4 000 spectateurs. “Les gens iront voir le spectacle avant de partir en vacances.”

La tenue de ce gala, qui se tiendra au Canada pour une deuxième fois consécutive, aura évidemment été le fruit de plusieurs discussions avec les autorités municipales montréalaises. Le projet était aussi dans les plans de l’ancien président de la TNA, l’Ontarien Scott D’Amore, depuis longtemps, selon Ouellet. Mais il y a plus : la lutte est en plein essor au Québec, selon PCO, mieux connu dans le milieu sous le nom de Perfect Creation One, un personnage inspiré du célèbre monstre du Docteur Frankenstein.

« C’est comme au hockey, où les huées ont cessé : les gens ne sont plus négatifs. J’écoute les chants et la façon dont la foule participe. Tout le monde est dedans et à bord. [En janvier 2020], j’avais fait une tournée médiatique et je ressentais déjà une vague d’amour. Partout, la lutte est saine, a-t-il estimé. Je vois vraiment le buzz.

Toutefois, les succès de Québécois comme Kevin Owens et Sami Zayn sur la scène mondiale de lutte ne nuisent en rien à l’intérêt du public pour la discipline.

« L’émergence de lutteurs d’ici est une bonne nouvelle pour les médias. Nous en sommes fiers. C’est comme si c’était nous qui réussirions. On l’a vu avec d’autres héros comme Mario Lemieux au hockey. Cela renforce les liens au Québec », a déclaré le BCP.

Des noms et des visages qui évoquent des souvenirs

Certes, celui qui aura le manager Destro à ses côtés lors de sa montée sur le ring espère livrer un combat d’envergure aux enjeux importants lors de son passage à Verdun. Cependant, il n’est pas le seul visage connu de la Total Nonstop Action Wrestling et d’autres lutteurs devraient attirer beaucoup d’attention.

Photo fournie par THOMAS ARGOUIN

Le contingent de la fédération comprend le champion du monde Moose. Ce dernier est en fait l’ancien gardien de la NFL Quinn Ojinnaka, qui a joué dans le circuit Goodell de 2006 à 2012 et qui a joué une saison aux côtés de Tom Brady pour les New England Patriots. AJ Francis vient également du football professionnel et a également travaillé à la WWE. Justement, parmi les anciens porte-étendards de l’organisation qui œuvrent aujourd’hui à la TNA, on note Matt Hardy, Mustafa Ali, Nic Nemeth (NDLR : Dolph Ziggler à la WWE), Tommy Dreamer, Santino Marella et Rhyno.

Les billets grand public seront mis en vente samedi à 10h. Plus de détails disponibles sur tnawrestling.com.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV vers un nouveau match pour l’équipe de France lors des élections, législatives cette fois ? – .
NEXT En Ille-et-Vilaine, voici les communes où le vote RN a explosé