Le Sénégal est-il candidat pour accueillir les barrages en 2025 ? « Je suis convaincu qu’il y a un intérêt pour… » – .

Le Sénégal est-il candidat pour accueillir les barrages en 2025 ? « Je suis convaincu qu’il y a un intérêt pour… » – .
Le Sénégal est-il candidat pour accueillir les barrages en 2025 ? « Je suis convaincu qu’il y a un intérêt pour… » – .

La Basketball Africa League (BAL) conclura la quatrième saison de la compétition dans quelques jours, le 1er juin. Entre médias et organisateurs, les perspectives de la prochaine édition sont au cœur des discussions. Les pays se battent déjà pour accueillir la phase finale de l’événement.

Le Sénégal fait-il partie de la liste des candidats pour accueillir la phase finale de cet événement devenu incontournable dans le calendrier sportif africain ? Le président du BAL a répondu. « Si le Sénégal postule, ce sera un dossier qui sera étudié de très près. Mais je veux dire qu’il y a d’autres pays qui veulent organiser la finale” a-t-il déclaré ce jeudi en conférence de presse.

Après une conférence Sahara réussie à Dakar Arena qui a fait salle comble à plusieurs reprises, le débat s’ouvre. Surtout avec la présence du Président de la République Bassirou Diomaye Faye lors de la dernière journée de cette phase de poules. Amadou Gallo Fall nous en dit plus sur les contours de leur échange. « Il a réitéré tout le soutien et la fierté qu’il a par rapport au travail qui est fait et surtout par rapport à l’événement qu’il a vécu aux côtés de son homologue du Rwanda qui a sans doute partagé son expérience dans les retombées que l’organisation de la finale de la BAL ici à Rwanda, comment le pays en a bénéficié. Après avoir parlé à différentes personnes qui font partie de cette nouvelle direction au Sénégal, je suis convaincu qu’il existe un intérêt à travailler plus étroitement avec le BAL.

Outre l’intérêt du chef de l’État, il y a aussi celui du gouvernement sénégalais. Cela devrait pousser les secteurs public et privé à suivre le modèle rwandais d’investissement dans le sport comme vecteur de développement économique à travers des événements comme le BAL. Afin de pérenniser ces infrastructures construites par l’Etat et développer la jeunesse.

« Au-delà des talents qui existent, il existe une opportunité de faire quelque chose de spécial pour stimuler l’économie, comme le fait le Rwanda. Je vous rappelle que nous avons eu un partenariat avec l’ASPT lors de la saison 2 pour promouvoir la destination Sénégal et c’est une conversation que nous revisitons avec le nouveau Ministre du Tourisme venu assister à un match à Dakar Arena. Le Ministre des Sports est également venu nous rendre visite à l’Académie NBA, également à l’AS Douanes, et nous nous sommes entretenus lors de la première journée à la Dakar Arena. Et je sais qu’elle parlait au nom du gouvernement et des autorités qui sont très enthousiastes quant à l’opportunité pour le BAL de travailler sur les prochaines éditions.

wiwsport.com

#Sénégal

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 3e véhicule incendié en quelques jours dans le secteur Montdidier
NEXT La France récupère une médaille d’argent en cyclisme, plus d’un siècle plus tard