une aire de jeux repensée à Bar-le-Duc

une aire de jeux repensée à Bar-le-Duc
une aire de jeux repensée à Bar-le-Duc

Cet été, des engins de chantier investiront la cour de l’école primaire Edmond-Laguerre de Bar-le-Duc (Meuse). Objectif des travaux : imperméabiliser l’aire de jeux et la végétaliser. Cette deuxième phase sera réalisée à l’automne, plus propice aux plantations.

Parce que la cour de cette école construite dans les années 1950 présente des signes de dégradation (problèmes de rétention d’eau, déformation et détérioration des revêtements), la municipalité a initialement envisagé un réaménagement… classique, incluant une reprise des revêtements. .

Réinventer la cour et ses usages

Enfin, sensible au développement des concepts de déminéralisation et de végétalisation en vogue dans les cours d’écoles en France, la Ville a également décidé de donner une dimension environnementale à cette rénovation. Montant total du projet : 224 693 € HT.

Plusieurs objectifs ont été répertoriés : créer des îlots de fraîcheur, des espaces verts et déminéralisés mais aussi réinventer la cour dans ses usages et proposer des aménagements et des équipements adaptés aux différents âges des écoliers.

Outil pédagogique

La volonté est également de concevoir la cour comme un outil pédagogique de sensibilisation, d’expérimentation et de développement des apprentissages. « Ce projet a également été conçu pour sensibiliser la communauté éducative aux enjeux climatiques et environnementaux, ainsi qu’à la préservation de la biodiversité », explique Jean-Paul Lemoine, premier adjoint au maire.

Une dimension civique était également souhaitée pour promouvoir des interactions et des activités plus égalitaires entre filles et garçons.

Consultation

Tous ces objectifs ont été réfléchis et décidés en concertation avec les enseignants, les élèves, le personnel, les élus et le conseil d’école.

Concrètement, sont prévus : une circulation d’asphalte drainant permettant l’accès aux services et aux secours, une aire de jeux sur sol stabilisé, un espace gazonné, un îlot de verdure pour protéger la biodiversité, des espaces verts le long des bâtiments, une structure de jeux sportifs, une terrasse. et des tables le long de la cantine et même un espace « amphithéâtre » pour les cours en plein air.

Un nouvel aménagement pour un nouvel usage que les écoliers devraient découvrir à la rentrée 2024.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la Nati peut aller jusqu’au bout à une condition
NEXT Villeneuve d’Ascq se déroule, Tarbes tient ses promesses ! – Postup.fr – .