un astronome amateur filme une aurore boréale dans les Landes

un astronome amateur filme une aurore boréale dans les Landes
un astronome amateur filme une aurore boréale dans les Landes

Une tempête solaire « extrême », la première de cette ampleur depuis 2003, a commencé à frapper la Terre vendredi soir. Si les autorités craignent des perturbations sur les réseaux électriques et de communication, les particuliers bénéficient d’un spectacle rare et exceptionnel sous nos latitudes avec l’apparition un peu partout en France des aurores boréales. Ils ont été aperçus en Périgord mais aussi en Gironde et dans les Pyrénées-Atlantiques.

Les Landes n’ont pas échappé à ce phénomène. Et particulièrement près de Saint-Paul-lès-Dax, au-dessus du lac Christus où David Duarte a réussi à filmer ces instants magiques. Se déclarant autodidacte, l’homme – employé par un installateur de clôtures – installe depuis des années une petite cabane dans le jardin de sa résidence, à l’intérieur de laquelle se trouve un télescope. Passionné par les cieux, l’astrophotographe – qui documente très régulièrement une page sur Facebook (1) – explique les conditions dans lesquelles il a filmé ces images :

« Jeudi 9 mai, j’avais déjà alerté sur ce possible phénomène en postant des photos du soleil. On peut voir des taches spectaculaires apparues à la surface de l’étoile. Points noirs qui s’étendent sur 200 000 à 300 000 kilomètres, soit environ 15 à 20 fois le diamètre de la Terre. J’ai trouvé des similitudes avec l’énorme tache solaire découverte en 1859 par Carrington et qui a provoqué la plus grande tempête géomagnétique de l’histoire. »


Les énormes taches sur le soleil sont à l’origine de la tempête solaire qui balaie actuellement la Terre. Photo prise par David Duarte jeudi 9 mai dernier.

DD

Le spectacle d’une vie

Un jour après cette publication, la tempête solaire traversait la Terre. « J’ai pris mon appareil photo et vers 1 heure du matin ce vendredi 11 mai, je me suis installé près de chez moi, près du lac Christus à Saint-Paul-lès-Dax. J’ai alors commencé à voir les premières danses des aurores boréales. J’ai immédiatement appelé ma sœur pour qu’elle puisse elle aussi profiter du spectacle. Nous y sommes restés jusqu’à environ 15 heures. » Selon l’astronome amateur, les couleurs sont visibles à l’œil nu même si le film, grâce à la caméra, capte les détails et les couleurs.

« C’est quand même fou de penser qu’on peut habituellement voir des moments comme celui-là à des dizaines de milliers de kilomètres d’ici. Et là, ce soir-là, pas besoin de bouger, c’était chez nous et totalement gratuit. C’était très beau, c’est quelque chose qu’on ne vit qu’une fois dans sa vie. Je n’en avais jamais vu auparavant. J’ai photographié de nombreux autres objets célestes, des super novas aux comètes, mais c’était la première fois. C’était un moment tellement émouvant que je n’ai pas dormi de la nuit. De retour à la maison, je me suis assis à mon bureau pour traiter les images tout le samedi matin. »

Les aurores pourraient continuer la nuit prochaine. Ne vous couchez pas trop tôt si vous souhaitez profiter du spectacle.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une bouffée d’oxygène pour les terrasses de café de la capitale en difficulté ? – .
NEXT Comment la Métropole de Lyon veut améliorer la qualité de l’air