la ferme discrète abritait une culture de cannabis à grande échelle

la ferme discrète abritait une culture de cannabis à grande échelle
Descriptive text here

Par

Julien Van Caeyseele

Publié le 10 mai 2024 à 18h06

Voir mon actualité
Suivre La République de Seine et Marne

Qui aurait pu imaginer que le mas de ce paisible village de Seine-et-Marne abritait un culture de cannabis à grande échelle ? Suite à un informations anonymesUne surveillance discrète a été mise en place ces derniers jours par les enquêteurs de la police judiciaire locale de Melun Val de Seine, autour d’un immeuble situé à Maincy.

84 plants de cannabis découverts dans un corps de ferme à Maincy

Ce lundi 6 mai 2024, une opération policière a été menée, permettant la découverte d’une importante culture de cannabis. En effet, quelque 84 plants de cannabis y ont été découverts. « Après récolte, cela correspond à 21 kilos d’herbe de cannabis, alors que le prix de gros est estimé à 6 000 € le kilo », souligne une Source proche du dossier.

Au détail, la quantité aurait pu être vendue pour un montant avoisinant les 210 000 €, selon la police. Un homme de 42 ans a été interpellé sur place. Selon les enquêteurs, il est à l’origine de cette culture. Un autre quadragénaire a été interpellé quelques heures plus tard, à Clamart (Hauts de Seine).

Ce dernier aurait signé un bail sous une fausse identité, mais a tout de même pu être identifié… Selon une Source policière, les deux hommes auraient minimisé les faits, mais le trafic aurait été en place depuis plusieurs mois. Les deux individus ont été déférés devant le parquet de Melun ce vendredi 10 mai 2024, et ont été présentés devant le tribunal correctionnel de Melun.

Bon de dépôt et bracelet électronique

Dans le cadre d’une comparution immédiate, le premier prévenu, soupçonné d’avoir implanté la culture, a été condamné à une peine d’un an de prison, assortie d’un mandat de dépôt. Le deuxième individu a été partiellement acquitté : seule la complicité d’avoir fourni l’hébergement a été retenue. Il a été condamné à six mois de prison, assortis du port d’un bracelet électronique.

Mi-avril, un Seine-et-Marnais a été interpellé alors qu’il revenait d’un voyage aux Pays-Bas. Dans sa voiture, les policiers avaient trouvé du cannabis et de la cocaïne. Chez lui, dans un petit village près de Provins, ils découvrent également la culture du cannabis.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un repas festif autour de la culture hispanique le 15 mai avec les élèves du lycée Cornouaille au MPT de Penhars
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités