Villeneuve-sur-Lot. « Au jardin gourmand », la crêperie gourmande de Sarah et Martin

Villeneuve-sur-Lot. « Au jardin gourmand », la crêperie gourmande de Sarah et Martin
Villeneuve-sur-Lot. « Au jardin gourmand », la crêperie gourmande de Sarah et Martin

l’essentiel
Des crêpes salées ou sucrées tout au long de la journée, de quoi satisfaire même les plus gourmands. C’est ce que proposent Sarah et Martin dans leur crêperie qui vient d’ouvrir, rue de Casseneuil.

Ils sont jeunes, motivés et viennent de créer leur première entreprise. Leurs noms sont Sarah Nevi et Martin Lhuillier. « Nous sommes tous les deux tombés amoureux de cet endroit. Et nous nous sommes lancés dans l’aventure. Ce n’est pas sur un coup de tête qu’ils ont créé leur entreprise, mais c’est un projet mûrement réfléchi de la part de ces deux jeunes (ils ont 24 ans).

« En fait, j’étudiais l’économie et la gestion » explique Sarah. « Mais chaque saison, je travaillais avec ma mère dans la crêperie familiale à Monflanquin. Vous savez, travailler dans des restaurants, soit vous aimez ça, soit vous détestez ça. Et après avoir travaillé là-bas pendant 6 mois, j’ai vraiment réalisé que j’adorais ». Un peu la même histoire pour Martin. « J’ai passé plusieurs saisons dans le monde de la restauration. J’étais également dans la vente et travaillais avec des fournisseurs. Je pense que c’est ainsi qu’est née mon envie d’avoir mon propre établissement.

« Il nous fallait un coup de cœur pour démarrer »

Si Sarah est habituée au room service et au contact avec la clientèle, Martin est parti se former en Bretagne, à l’école des crêpiers. Car évidemment, tradition familiale oblige, c’est une crêperie que le jeune couple a souhaité ouvrir. « Et quelle meilleure façon d’apprendre les différentes recettes de crêpes et de galettes que d’aller en Bretagne » s’amuse Sarah. « Et j’aime beaucoup travailler les crêpes, trouver des associations sucrées-salées » ajoute Martin. « On en a mis un au menu avec poire mi-confite, bacon, sauce roquefort et miel. Cela peut surprendre, mais c’est une combinaison à la fois intrigante et appréciée.

Mais une fois formé, une fois qu’on a l’envie de se lancer dans cette aventure, encore faut-il trouver les bons locaux. « Nous en avons visité quelques-uns avant d’arriver ici, au Jardin gourmand. Et là, on en est vraiment tombé amoureux. Cela correspondait parfaitement à ce que nous recherchions pour créer notre première entreprise : un lieu chaleureux, accueillant, dans lequel « Nous avons eu l’opportunité de travailler ensemble. C’est ce que nous voulions. Nous avons fait quelques travaux intérieurs pour que tout soit à notre goût et nous venons d’ouvrir.

Et il semble que la formule fonctionne bien quand on voit le niveau d’occupation des tables tout au long de mardi, jour d’ouverture. Les tables sont occupées par des gourmands, des crêpes ou des pâtisseries devant une tasse de thé ou de café, avec en fond Brassens sortant à l’ancienne, d’une platine vinyle. Car si Sarah et Martin fabriquent des crêpes pour des services traditionnels, les crêpiers peuvent fonctionner en continu tout au long de la journée. « C’est pour proposer ce type de service que nous avons décidé de travailler ensemble. Le matin et l’après-midi, nous faisons également salon de thé. Mais si un client souhaite une crêpe chaude classique ou une crêpe salée dans la journée, nous sommes toujours prêts. C’est pourquoi en semaine nous sommes ouverts en continu de 9h à 18h, et le dimanche jusqu’à 22h.

Quant aux produits, la majorité provient de la vallée du Lot ou de ses coteaux. « Nous voulions maintenir des prix abordables, mais avec des produits de qualité. Et on trouvait presque tout ici : le cidre Monflanquin, la farine Penne-d’Agenais, la glace Villeneuve… Pour les fromages et la charcuterie, c’est pareil.

Une nouvelle offre de restauration gastronomique à découvrir et à soutenir tant l’initiative est belle.

Au jardin gourmand, 26 rue de Casseneuil. 05 47 66 47 59. Possibilité de commander à emporter. Ouvert du mardi au jeudi de 9h à 18h ; Vendredi et samedi de 9h à 22h Facebook : crêperie Au Jardin Gourmand. Instagram : crêperie_au_jardin_gourmand.
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Jean-Noël Lacroix poursuit la ville de Québec pour 3,8 millions $
NEXT Jean-Noël Lacroix poursuit la ville de Québec pour 3,8 millions $