L’heure des choix pour les Capitals

L’heure des choix pour les Capitals
L’heure des choix pour les Capitals

Même si le résultat est secondaire lors de ce type de match, on peut tout de même mentionner que les Titans d’Ottawa ont eu le meilleur 10 à 6 contre Québec grâce à l’aide de trois longs ballons au parc Héni-Casault.

« Nous avons encore une bonne idée de notre formation, mais le staff technique se concertera ce soir. La question réside toujours dans la position du joueur et éventuellement dans le lancer. Nous attendrons jusqu’à demain pour finaliser nos décisions», explique le manager québécois.

>>>>>>

Le Soleil – Pré-saison des Capitales Jessen Dalton – 3 mai 2024 – Photo Caroline Grégoire (Caroline Grégoire/Le Soleil)

Échantillon mince

Scalabrini assure qu’il n’est jamais facile de décider qui doit partir et qui doit rester avec un nombre limité de matches.

« Dans un monde idéal, j’aurais finalisé la composition avec un match préparatoire supplémentaire, mais comme nous partons à l’étranger lundi matin sans revenir au Québec avant un moment, c’est là qu’il faut décider. Les lanceurs sont plus difficiles à évaluer, on ne voit souvent qu’une seule manche d’un joueur dans des conditions froides comme ce soir. Nous nous appuyons sur ce que nous avons vu dans les matchs simulés et nous faisons toujours nos devoirs.

>>>>>>

Le Soleil – Pré-saison des Capitales Tommy Seidl – 3 mai 2024 – Photo Caroline Grégoire (Caroline Grégoire/Le Soleil)

Bilan positif

Il n’en reste pas moins que le manager était satisfait de ce qu’il voyait de sa future formation au camp d’entraînement.

« Nous avons 15 joueurs qui ont déjà endossé l’uniforme des Capitals et c’est ce qui est différent des autres années. Nous sentons que nous sommes en avance sur les années précédentes avec l’esprit d’équipe. Il y a beaucoup de familiarité entre les joueurs et l’adaptation des nouveaux joueurs a été très efficace.

Scalabrini s’empresse cependant d’ajouter qu’il reste encore du travail à faire en matière de timing des joueurs.

« Il ne fait aucun doute que les deux matchs préparatoires de lundi et mardi prochains sont importants. Il nous reste encore du chemin à parcourir avant de débuter la saison jeudi prochain à Florence.

Sous étroite surveillance

Ayant subi une opération à la main gauche à l’intersaison, le jeu de l’arrêt-court Kyle Crowl est scruté par les entraîneurs. Crowl a joué un rôle crucial dans la victoire au championnat de l’année dernière et Scalabrini admet qu’il s’inquiète pour le numéro 11.

« Il avait un léger revers il y a quelques semaines, mais il jouait ce soir. Ce que j’ai le plus aimé chez lui, c’est qu’il ne se blesse pas. Il est certain que nous lui accorderons des congés régulièrement au cours de la saison. Nous partirons de deux parties sur trois et nous réévaluerons si nécessaire. C’est sûr qu’il sera présent lors du match d’ouverture contre Florence.

Scalabrini assure qu’il communique beaucoup avec son frappeur droitier.

« Il est le premier à dire que c’est plus mental que physique avec sa blessure. Il monte en puissance et il a toujours une certaine peur de se blesser à nouveau. Nous allons faire attention avec lui.

Mauvais chanteur ?

Le frappeur des Capitals pour ce match préparatoire n’était autre que le lanceur Abdiel Saldana. Le tireur panaméen a réalisé la pire performance de tous les membres de l’équipe lors de la soirée karaoké. La conséquence de cette contre-performance a été de jouer le frappeur pendant toute la durée du match préparatoire contre Ottawa.

L’auteur de ces lignes a également entendu la rumeur selon laquelle le Québécois Anthony Quirion était tout le contraire de Saldana en tant que chanteur. Tout reste à vérifier…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Club Cycliste d’Avranches prêt pour le départ du Tour de la Manche
NEXT Un lot de bouteilles d’eau défectueuses détecté à Mayotte