Environ 1 800 éclairs enregistrés dans l’Aisne, autant dans la Marne, dans la nuit de mercredi à jeudi

Environ 1 800 éclairs enregistrés dans l’Aisne, autant dans la Marne, dans la nuit de mercredi à jeudi
Environ 1 800 éclairs enregistrés dans l’Aisne, autant dans la Marne, dans la nuit de mercredi à jeudi

Les éléments se sont déchaînés. Dès la fin de l’après-midi du mercredi 1er mai et jusque tard dans la nuit, de violents orages ont éclaté sur une grande partie du nord-est de la France. Selon les informations de L’Union, une femme de 57 ans est décédée dans la commune de Courmelles, près de Soissons dans l’Aisne, emportée par une coulée de boue provoquée par les fortes pluies qui se sont abattues sur la zone.

A partir des données statistiques d’activité électrique sur l’ensemble de la France publiées par l’observatoire des orages violents de Keraunos, on constate que l’Oise, la Marne et l’Aisne font partie des départements les plus touchés par les intempéries survenues dans la nuit de mercredi à jeudi. A cela s’ajoutent la Seine-et-Marne, l’Yonne et l’Aube, compte tenu des impacts enregistrés dans la journée et la soirée de mercredi.

Dans le détail, dans l’Aisne, 1 791 éclairs ont été enregistrés dans la nuit. Les communes les plus touchées étaient Bucy-le-long, Crouy et Ambleny. La Marne est juste derrière statistiquement, puisqu’au total 1 755 impacts y ont été recensés sur la même période. Les secteurs de Saint-Amand-sur-Fion, Sermiers et Tours-sur-Marne ont été les plus touchés.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ils louent un hélicoptère pour retrouver leurs chiens
NEXT Déclaration finale. Les recommandations adoptées par le Congrès national de l’Institution socialiste des élus municipaux et professionnels visent à redonner de la valeur aux institutions élues