mesures de sécurité sur fond de « menace terroriste »

mesures de sécurité sur fond de « menace terroriste »
mesures de sécurité sur fond de « menace terroriste »

C’est dans un contexte de niveau élevé de menace terroriste que ces décisions ont été prises. Dans un communiqué du 29 avril 2024, le préfet de Loire-Atlantique, Fabrice Rigoulet-Roze, a annoncé avoir pris une série de mesures de sécurité pour les défilés du 1er mai.

Afin de préserver l’ordre public plusieurs arrêtés concernent les villes de Saint-Nazaire et de Nantes, où des manifestations sont prévues pour la fête du Travail.

Carburant et feux d’artifice

Entre 8 heures et 20 heures, il est interdit d’enlever ou de transporter tout type de carburant dans un contenant quelconque, de transporter, transporter ou utiliser des artifices de divertissement et des objets pouvant constituer une arme par destination.

Ordre dispersé

Les syndicats ne se sont pas mis d’accord sur un appel commun. Ils ne descendront donc pas tous dans la rue ce mercredi.

Cinq défilés du 1er mai sont prévus cette année en Loire-Atlantique à l’appel de la CGT, FO, FSU et Solidaires. A Nantes (départ 10h30 de la place Bretagne), à ​​Saint-Nazaire (11h00 de la place de l’Amérique-Latine), à ​​Ancenis (10h00, station Esso), à Châteaubriant (10h30 devant la mairie) et à Couëron (10h30 au port).

L’Unsa, la CFTC et la CFE-CGC, qui ont refusé de signer le recours commun proposé par l’intersyndicale, n’ont rien annoncé. De son côté, la CFDT 44 invite ses militants autour d’un barbecue.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Comment un détenu reconnu coupable de l’attentat terroriste de Paris en 1995 a mis l’État à genoux
NEXT 0 le déclin commence, « Priorité à la détresse humaine » annonce le Préfet