43 livres consacrés à Senghor et 400 autres sauvés en toute discrétion

43 livres consacrés à Senghor et 400 autres sauvés en toute discrétion
43 livres consacrés à Senghor et 400 autres sauvés en toute discrétion

Un « accord » pour l’achat par le Sénégal de livres ayant appartenu à l’ancien président sénégalais Léopold Sédar Senghor a été conclu avec l’héritière qui devait les revendre aux enchères, a-t-on appris auprès du commissaire-priseur. Moi Jean Rivola.

“Un accord a été trouvé lundi (29 avril 2024) entre l’Etat sénégalais et l’héritier de ces livres”, a déclaré Me Rivola, confirmant une information de presse. Selon lui, le Sénégal a demandé une « discrétion » sur le montant de cet accord. “Les livres arriveront très prochainement dans la maison de Senghor à Dakar, une maison à l’architecture futuriste devenue musée, pour y être exposés”, a-t-il précisé. Il existe 343 livres consacrés à Senghor et 400 autres non dédiés, selon Me Rivola.

Prévue mi-avril 2024 à Caen, en Normandie, région de l’ouest de la France où Léopold Sédar Senghor a vécu ses vieux jours, la vente aux enchères de ces livres avait été suspendue en raison de négociations avec le Sénégal. L’ambassadeur du Sénégal en France, El Hadji Magatte Seye, avait alors indiqué qu’il avait « engagé il y a quelques jours (…) engagé – sur instructions du nouveau Président de la République du Sénégal, D. Faye – des discussions avec le commissaire-priseur pour parvenir à à la suspension de la vente. Et trouver un accord pour une vente privée.

Selon le catalogue de vente, les œuvres étaient proposées à des prix allant de 10 à 40 euros. Rares étaient ceux dont le prix dépassait les 60 euros. “L’intérêt de cette bibliothèque, c’est qu’elle permet de voir les affinités intellectuelles de Léopold Senghor, les écrivains avec lesquels il a échangé entre les années 1940 et 1970”, estimait en avril Me Rivola. Jugeant que cela donne « un instantané des personnalités qui gravitaient autour de M. Senghor, et de son œuvre dans l’immédiat après-guerre ».

En octobre 2023, le Sénégal avait déjà acquis pour une valeur totale de 244 000 euros de biens qui devaient être vendus aux enchères à Caen. La quarantaine d’objets ayant appartenu au président Senghor et à son épouse Colette comprenaient des bijoux et des décorations militaires de l’ancien chef de l’État ainsi que divers autres objets, tels que des cadeaux diplomatiques.

Poète et écrivain, Léopold Sédar Senghor fut un champion de la Négritude, mouvement de défense des valeurs culturelles du monde noir qu’il fonda dans les années 1930 avec le Martiniquais Aimé Césaire et le Guyanais Léon Gontran Damas. Il est décédé en 2001 à Verson, en Normandie, à l’âge de 95 ans.

Un portrait de l’ancien président sénégalais Léopold Sédar Senghor dans la bibliothèque de sa maison de Verson, en Normandie, le 13 septembre 2022.

© Afriquinfos & Agence France-Pressee

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le rideau se lève à Rabat sur le 29ème Salon international de l’édition et du livre (SIEL-2024) – .
NEXT Publications pour les 80e des éditions normandes Nationale 13 – .