Tsahal annonce la mort de quatre soldats tués au combat dans le nord de la bande de Gaza

Tsahal annonce la mort de quatre soldats tués au combat dans le nord de la bande de Gaza
Tsahal annonce la mort de quatre soldats tués au combat dans le nord de la bande de Gaza

Quatre soldats israéliens ont été tués ce vendredi matin lors de combats contre le Hamas dans le quartier de Zeitoun à Gaza, a annoncé l’armée.

– Sergent Itay Livny, 19 ans, du 931e bataillon de la brigade Nahal, de Ramat Hasharon.

– Sergent Yosef Dassa, 19 ans, du 931e bataillon de la brigade Nahal, de Kiryat Bialik.

– Sergent Ermiyas Mekuriyaw, 19 ans, du 931e bataillon de la brigade Nahal, de Beer Sheva.

– Sergent Daniel Levy, 19 ans, du 931e bataillon de la brigade Nahal, de Kiryat Motzkin.

Un autre officier et un soldat du 931e bataillon ont été grièvement blessés. Selon une première enquête de Tsahal, les quatre soldats ont été tués par un ou plusieurs engins explosifs dans une ruelle. Les troupes avaient attaqué un complexe scolaire où l’armée avait des indications d’activités du Hamas. Des armes et au moins un tunnel ont été découverts dans le quartier de l’école. Les forces de défense israéliennes sont retournées dans le quartier de Zeitoun à plusieurs reprises depuis le début de la guerre, le Hamas parvenant à se regrouper dans les zones préalablement dégagées par l’armée. Leurs morts portent à 267 le nombre de soldats tués lors de l’offensive terrestre de Tsahal dans la bande de Gaza et des opérations frontalières. Par ailleurs, deux autres soldats du 9e bataillon de la 401e brigade blindée ont été grièvement blessés par des tirs de RPG sur un char dans la région de Rafah, au sud de Gaza.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’ONU vote en faveur de l’adhésion palestinienne
NEXT Les femmes psychopathes ont une caractéristique particulière.