les adultes présents n’interviennent pas et filment la scène

les adultes présents n’interviennent pas et filment la scène
Descriptive text here

l’essentiel
La scène des abus a eu lieu en Belgique dans la ville de Merelbeke. Dans la vidéo, on peut voir trois enfants viser l’animal à l’aide de pistolets en plastique et d’un ballon de football, tandis qu’un adulte filme la scène.

Les images sont insupportables. Trois enfants ont été filmés en train de maltraiter un mouton dans un jardin à Merelbeke (Belgique), a rapporté Le Parisien selon les de RTL info. Dans la vidéo, on peut voir que les mineurs tirent sur l’animal avec des fusils en plastique et un ballon de football, tandis que la bête est attachée à un poteau par une de ses pattes.

Les deux adultes présents lors de la scène ne réagissent pas et semblent même encourager cet acte de cruauté puisque l’un d’eux filme en levant le pouce en l’air en signe d’approbation.

Lire aussi :
Maltraitance animale : un adolescent tue un chat avant de l’utiliser pour jouer au football

Paniqué, le mouton tente de s’enfuir mais n’y parvient pas à cause de la corde à laquelle il est attaché. Après plusieurs mouvements de peur, l’animal finit par s’effondrer au sol avant de mourir.

La protection des animaux inscrite dans la Constitution en Belgique

Mise en ligne dimanche 5 mai, la vidéo a provoqué un véritable tollé sur les réseaux sociaux alors que le Parlement belge vient d’inscrire la protection des animaux dans la Constitution.

Lire aussi :
« Les actes de maltraitance animale se multiplient partout »

Michel Vandenbosch, président de l’organisation de protection des animaux GAIA, a annoncé qu’il porterait plainte auprès du parquet. « Cela montre une fois de plus à quel point il est important d’accorder aux animaux cette protection constitutionnelle. Nous ne laissons pas les animaux souffrir pour leur propre plaisir. Au nom de GAIA, nous allons donc porter plainte, car nous ne pouvons pas laisser passer cela”, a-t-il déclaré, selon RTL info.

Lire aussi :
Maltraitance animale : deux associations portent plainte contre un élevage de truies reproductrices dans les Landes

Pour cet acte de cruauté, les adultes présents lors de la scène pourraient être punis de 5 ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV toutes les communautés religieuses sous le choc
NEXT Le pays suspendu sur l’état de santé de son Premier ministre