Cas de coqueluche en hausse, Canigou remesuré, tensions à l’hôpital… l’essentiel de l’actualité de la région

Cas de coqueluche en hausse, Canigou remesuré, tensions à l’hôpital… l’essentiel de l’actualité de la région
Cas de coqueluche en hausse, Canigou remesuré, tensions à l’hôpital… l’essentiel de l’actualité de la région

Chaque soir à 20h30, retrouvez les 5 JT régionaux du jour à ne pas manquer.

Coqueluche : deux nourrissons sont décédés

#MONTPELLIER – Suite au décès de deux nourrissons victimes d’une forme maligne de coqueluche à Montpellier, le professeur Eric Jeziorski, chef des post-urgences pédiatriques du CHU de Montpellier, rappelle l’importance de la vaccination, notamment chez les femmes enceintes. “Depuis fin 2023, nous sommes confrontés à des cas de coqueluche, dix fois plus que d’habitude, explique le médecin. De nombreuses personnes infectées ne le savent pas, d’où l’importance de la vaccination. Eric Jeziorski précise que “C’est une maladie très contagieuse.”.

Le numéro du jour : 50

#GARD – Comme l’anniversaire que fête cette année la ville de Mialet et plus précisément la grotte de Trabuc. Pour l’occasion, de nombreuses festivités sont prévues jusqu’au 30 juin 2024. Le public pourra s’essayer à la reconnaissance des minéraux (19 et 26 juin), expérimenter l’illumination de 1 200 bougies (22 juin), suivre des visites guidées enrichies (23 et 30 juin). ou participez à un festival de musique underground (21 juin).

L’altitude du Canigou remesurée

#PYRÉNÉES ORIENTALES – Octobre 2004 – juin 2024 : près de 20 ans après que les géomètres ont défini une hauteur officielle pour la montagne sacrée des Catalans. 2 784 mètres et 66 centimètres… Ce jeudi 13 juin, une trentaine d’entre eux sont montés au sommet avec des instruments de mesure. « Nous ne nous attendons pas à de grandes variations. Une activité géologique existe mais très peu d’impact sur le massif pyrénéen. S’il y a une différence, elle sera certainement mieux expliquée par rapport aux calculs de moyennes qui ont évolué », a confié Emmanuel Cretin-Maitenaz, le président de la section départementale du Syndicat national des géomètres experts. Réponse définitive le 24 juin 2024.

Tensions à l’hôpital de Saint-Pons-de-Thomières

#HÉRAULT – Le maire de Saint-Pons-de-Thomières, André Arrouche, s’alarme de l’hémorragie des professionnels de l’hôpital. L’édile va encore plus loin en soulignant « qu’une tension extrême et conflictuelle règne entre le corps médical, les agents et la direction de l’établissement, mettant en péril le bon fonctionnement » de l’hôpital. Le phénomène n’est pas nouveau. En novembre 2022 déjà, le syndicat Force ouvrière avait lancé un mouvement de grève et une pétition pour dénoncer « l’érosion massive du personnel de santé non remplacé » et mettent en lumière une situation tendue. « Il y a effectivement des inquiétudes au sein du personnel. C’est pourquoi nous nous sommes rapprochés de l’ARS (Agence Régionale de Santé) qui, cette fois, nous a entendus et a initié un audit », reconnaît-on chez FO. Les résultats sont attendus cette semaine et l’ARS assure réaliser « un soutien étroit à cet établissement ». Le seul du secteur.

Plus de 10 000 personnes en route vers l’estive

#VAL D’AIGOUAL – Plus de 10 000 personnes se sont rassemblées dimanche dans la petite commune du Gard pour renouer une nouvelle fois avec la tradition de la transhumance, samedi 15 et dimanche 16 juin. La fête autour de la montée en été des troupeaux (moutons, vaches, ânes) a duré tout le week-end. avec une journée spéciale pour les enfants des écoles voisines le vendredi et une grande journée festive le samedi autour d’un marché de producteurs et ponctuée également d’une table ronde organisée par la Chambre d’Agriculture. Au menu, les difficultés rencontrées par les éleveurs confrontés à la présence des loups et la volonté d’inscrire la transhumance au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Le crack et la cocaïne explosent en Suisse et cela s’explique – .