la princesse fait sa première apparition publique en six mois

la princesse fait sa première apparition publique en six mois
la princesse fait sa première apparition publique en six mois

La princesse de Galles, qui a annoncé en mars être atteinte d’un cancer, est apparue ce samedi lors d’un défilé organisé à Londres pour l’anniversaire du roi Charles III. C’est sa première apparition publique depuis décembre.

La princesse Kate Middleton a fait ce samedi matin 15 juin sa première apparition publique depuis son traitement pour un cancer, apparaissant dans une calèche avec ses enfants lors du cortège royal quittant le palais de Buckingham, à Londres, à l’occasion de l’anniversaire officiel du roi Charles III. . Elle est ensuite apparue sur le balcon de Buckingham entourée de ses trois enfants, George, Charlotte et Louis.

Vêtue d’un long manteau blanc et coiffée d’un chapeau cachant une partie de son visage, l’épouse du prince héritier William, 42 ans, n’avait plus été vue en public depuis Noël dernier, mais a annoncé vendredi sa participation à cet événement grâce aux “bons progrès” de son traitement.

Elle est ensuite descendue du carrosse pour suivre la suite de la cérémonie intitulée « Trooping the Colour » depuis un bâtiment officiel. Elle doit ensuite accompagner toute la famille royale jusqu’au balcon du palais de Buckingham pour le traditionnel salut.

76 ans de Charles III

Alors que cela fait six mois – depuis sa dernière comparution peu avant Noël – qu’elle s’est retirée de tout engagement public à se soumettre à une chimioprévention.

“C’est incroyable de la voir à un événement aussi important”, s’est enthousiasmée auprès de l’AFP Sarah Morley, une touriste australienne de 45 ans, présente près du Mall, après la visite de Kate.

“Elle est très naturelle, comme Diana, elle est bonne” pour la monarchie, insiste sa mère, Julie Smith, née en Angleterre.

La nouvelle de son état de santé et de sa participation a été accueillie avec joie et soulagement parmi les Britanniques présents samedi matin près du palais de Buckingham pour assister à ce défilé militaire qui célèbre officiellement l’anniversaire du souverain, même si Charles III fêtera ses 76 ans le 14 novembre.

“Il y a des bons et des mauvais jours”

“J’étais si heureuse d’apprendre la nouvelle hier soir”, a déclaré Angela Perry, une enseignante de 50 ans de Reading, à l’ouest de Londres. “C’est notre future reine, elle est tellement importante”, insiste-t-elle.

Dans son message vendredi soir, l’épouse du prince William a donné des nouvelles de son état de santé pour la première fois depuis l’annonce de sa maladie dans une vidéo fin mars.

“Je fais de bons progrès, mais comme le savent tous ceux qui suivent une chimiothérapie, il y a de bons et de mauvais jours”, a écrit Kate, 42 ans, dans le message, à côté d’une photo prise cette semaine à Windsor selon ses services. Elle a précisé que son traitement devait se poursuivre « encore plusieurs mois ».

“J’ai hâte d’assister au défilé de l’anniversaire du roi ce week-end avec ma famille et j’espère pouvoir participer à des engagements publics cet été, même si je sais que je ne suis pas encore sorti du bois”, a-t-il déclaré. elle a encore écrit, remerciant le public pour son soutien.

Bonjour au balcon

Le roi, également atteint d’un cancer et sous traitement, a également participé au défilé militaire en son honneur. Il a parcouru le Mall, la longue avenue allant du palais de Buckingham à Horse Guards Parade, dans une calèche accompagné de la reine Camilla, recevant le salut des troupes.

L’année dernière, il a mené le cortège à cheval, tout comme son fils le prince William, sa sœur et son frère la princesse Anne et le prince Edward, qui ont tous trois maintenu la tradition cette année. Le souverain a repris ses engagements publics fin avril, après que ses médecins se soient déclarés « suffisamment satisfaits des progrès réalisés jusqu’à présent ».

Il s’est notamment rendu en France début juin avec la reine Camilla pour les célébrations du 80e anniversaire du débarquement en Normandie. Et le couple royal doit recevoir fin juin l’empereur Naruhito du Japon et son épouse l’impératrice Masako pour une visite d’État.

Le défilé militaire se déroule sous forte surveillance policière, tandis que le mouvement anti-monarchie République envisage de manifester. Tôt samedi, des militants étaient déjà présents le long du Mall, scandant le slogan « Not my King », brandissant des drapeaux jaunes, couleur de ce mouvement, tandis qu’un autre groupe se faisant appeler « The Royalists » criait « God save the King », drapeau britannique en main.

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Équipe Couche-Tôt ou lève-tôt ? Voici lequel est le plus intelligent – ​​.
NEXT Le crack et la cocaïne explosent en Suisse et cela s’explique – .