Plusieurs cas de contamination à l’hépatite A dans un collège du Havre

Plusieurs cas de contamination à l’hépatite A dans un collège du Havre
Plusieurs cas de contamination à l’hépatite A dans un collège du Havre

Par

Marie Lemaistre

Publié le

27 mai 2024 à 14h29

Cas de contamination parHépatite A ont été identifiés parmi les étudiants de l’établissement privé Montesquieu – Sainte-Marie, au Havre (Seine-Maritime). De la premiers rapports d’enfants malades parvenu au chef de l’établissement à partir du jeudi 23 mai 2024, indique à 76- Sylvain Pézier, confirmant une information révélée par nos confrères de Paris Normandie.

Quatre rapports dans la même classe

« Ce sont les parents de deux camarades de classe qui ont dans un premier temps appelé l’établissement pour signaler l’absence de leurs enfants et les premiers soupçons », poursuit ce dernier.

Qu’est-ce que l’hépatite A ?

L’Agence Régionale de Santé indique que : « L’hépatite A est une maladie du foie provoquée par un virus qui se transmet d’une personne symptomatique ou non à une autre via des mains ou des aliments contaminés. » Et de préciser : « Fréquemment, la maladie passe inaperçue et lorsqu’il y a des symptômes, ce sont le plus souvent de la fièvre, des douleurs abdominales, des nausées, une perte d’appétit, une fatigue importante et un ictère. » Elle souligne également qu’habituellement « une prise de sang peut confirmer une hépatite. Dans la majorité des cas, l’hépatite A guérit spontanément sans séquelles. Il existe de rares formes graves, notamment chez l’adulte.

Un premier courrier a été adressé aux parents de la classe concernée dès jeudi midi, avec une première information et prévention concernant les cas suspects. “J’ai informé ma hiérarchie puis l’ARS m’a contacté et nous sommes restés en contact permanent”, a expliqué le proviseur.

UN protocole sanitaire immédiat a été appliquée. Il s’agit principalement d’un lavage fréquent des mains à l’aide de gel hydroalcoolique, disponible dans chaque classe : « dès l’entrée dans l’établissement, au début et à la fin de chaque cours. Parallèlement, un nettoyage continu de l’établissement est effectué par le personnel d’entretien. »

Le proviseur indique avoir eu confirmation de l’ARS vendredi soir d’une information à transmettre aux familles. « À ma connaissance, il y a quatre cas identifiés. Je n’ai pas souhaité communiquer en amont pour ne pas susciter chez les parents des questions auxquelles nous n’aurions pas pu répondre pendant le week-end. »

Un protocole sanitaire mis en place

lundi 27 mai, toutes les familles de l’établissement ont reçu deux courriers, l’un de l’ARS et l’autre du chef d’établissement, via la plateforme Pronote. La communication de l’agence explique ce qu’est cette maladie et comment s’en protéger. Les élèves repartiront également avec une version papier à emporter chez eux, promet le proviseur.

Vidéos : actuellement sur -

Le proviseur insiste sur le fait que toutes les mesures prises ont été validées par l’ARS. « Les nouvelles concernant les étudiants sont plutôt rassurantes. » Il a également souhaité ne pas divulguer la classe des enfants concernés. « Ce sont des enfants, il faut les protéger », rappelle-t-il.

Une enquête épidémiologique en cours

Contactée, l’ARS confirme avoir été informée « de plusieurs cas de l’hépatite A » dans ce collège et que des mesures d’hygiène renforcées ont été conseillées et mises en œuvre au niveau de l’établissement afin d’éviter la transmission.

« Suite à ces rapports, une enquête épidémiologique menée par l’Agence Régionale de Santé Normandie et Santé Publique France autour des cas est en cours. Une mise à jour pourrait être effectuée en fin de semaine », précise-t-elle.

L’ARS rappelle que l’hépatite A est une maladie à déclaration obligatoire : « tout cas d’hépatite A doit être déclaré à la plateforme de veille sanitaire et de sécurité de l’ARS Normandie. »

L’agence conclut en précisant que les professionnels de santé du Havre et les laboratoires seront également informés par l’ARS Normandie “afin de mettre en place une recherche active des cas potentiels”.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Gino Chouinard a failli refuser d’animer « Salut Bonjour »
NEXT L’horoscope du lundi 17 juin 2024