Maladies cardiovasculaires, en parler de manière ludique pour mieux les détecter

Entrez dans une artère géante pour voir ce que l’on ressent lorsqu’elle est bloquée. – PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE

Hugo Gilardi, le directeur général de l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France, qui joue au rugby sur la place d’Armes avec Nicolas Salvi, le directeur du centre hospitalier de Valenciennes, mais aussi Jacques Franzoni, le président du professionnel territorial de santé communauté (CTPS) du Grand-Valenciennes et Valérie Létard, conseillère départementale, l’image n’est pas banale. Cela s’est produit ce samedi matin sur la place d’Armes, à Valenciennes.

Une petite séance de sport santé avec le rugby ici. – Photo CHRISTOPHE LEFEBVRE
Une petite séance de sport santé avec le rugby ici. – Photo CHRISTOPHE LEFEBVRE
Une petite séance de sport santé avec le rugby ici.
Une petite séance de sport santé avec le rugby ici. – Photo CHRISTOPHE LEFEBVRE
Une petite séance de sport santé avec le rugby ici.
Une petite séance de sport santé avec le rugby ici. – Photo CHRISTOPHE LEFEBVRE
Entrez dans une artère géante pour voir ce que l'on ressent lorsqu'elle est bloquée.
Entrez dans une artère géante pour voir ce que l’on ressent lorsqu’elle est bloquée. – Photo CHRISTOPHE LEFEBVRE
Entrez dans une artère géante pour voir ce que l'on ressent lorsqu'elle est bloquée.
Entrez dans une artère géante pour voir ce que l’on ressent lorsqu’elle est bloquée. – Photo CHRISTOPHE LEFEBVRE
Faire du vélo pour une bonne cause. Dans ce cas, faites fonctionner un mixeur et préparez un smoothie.
Faire du vélo pour une bonne cause. Dans ce cas, faites fonctionner un mixeur et préparez un smoothie. – Photo CHRISTOPHE LEFEBVRE
Effectuer un massage cardiaque peut s’apprendre. Les équipes du SMUR de Valenciennes ont présenté les visiteurs.
Effectuer un massage cardiaque peut s’apprendre. Les équipes du SMUR de Valenciennes ont présenté les visiteurs. – Photo CHRISTOPHE LEFEBVRE
Des activités ludiques mais aussi des stands de sensibilisation aux maladies cardiovasculaires.
Des activités ludiques mais aussi des stands de sensibilisation aux maladies cardiovasculaires. – Photo CHRISTOPHE LEFEBVRE
Il était notamment possible de faire contrôler sa tension artérielle.
Il était notamment possible de faire contrôler sa tension artérielle. – Photo CHRISTOPHE LEFEBVRE

Les acteurs de la santé et les politiques ont montré l’exemple en pratiquant des sports sains. Ils ont également pu s’essayer au vélo, qui leur permet de démarrer un mixeur et donc de réaliser un savoureux smoothie (une boisson saine et équilibrée).

Prévenir plutôt que guérir

Les plus curieux pénétraient dans l’artère installée au milieu des tribunes. Une fois à l’intérieur, on remarque une ampoule, une plaque d’athérosclérose qui la bloque et peut causer des problèmes de santé. Pour éviter qu’il ne se bouche, il existe des solutions, notamment le sport et une alimentation saine. S’il est bloqué, il faut parfois subir une intervention chirurgicale et les chirurgiens vasculaires étaient là pour en parler.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le chef-d’œuvre de la Renaissance trouvé dans un bus pourrait être vendu pour 30 millions d’euros
NEXT un projet ambitieux et incontournable pour la transition énergétique à l’est du centre-ville