A Bordeaux, art et design se rencontrent au salon BAD+, un événement du 31 mai au 2 juin, en partenariat avec France 3 Nouvelle-Aquitaine

A Bordeaux, art et design se rencontrent au salon BAD+, un événement du 31 mai au 2 juin, en partenariat avec France 3 Nouvelle-Aquitaine
A Bordeaux, art et design se rencontrent au salon BAD+, un événement du 31 mai au 2 juin, en partenariat avec France 3 Nouvelle-Aquitaine

Une quarantaine de galeries d’art nationales et internationales seront présentes au salon d’art et de design qui a choisi Bordeaux pour la troisième année consécutive pour contribuer à la découverte et à la promotion de la création artistique.

MAUVAIS+ comme Bordeaux + Art + Design. Pendant trois jours, la ville de Bordeaux et le Hangar 14 se transformeront en une galerie d’art géante. De France, d’Europe mais aussi par ailleurs, une quarantaine de galeries d’art, confirmé comme émergent, sera présent pour exposer une sélection d’œuvres d’artistes français et internationaux majeurs avec des créations diverses, variées et colorées qui donnent le ton dès l’entrée.

Découvrez les galeries présentes pour l’édition 2024 ICI.

Cette édition 2024 propose notamment un focus inédit sur les figures artistiques françaises des années 1970-2000, en dialogue avec l’art contemporain et le design international.

BAD+ Bordeaux Art & Design propose ainsi une vision artistique globale à l’échelle régionale et est un acteur culturel majeur du territoire, favorisant sa visibilité à l’échelle nationale et internationale.

L’art en ville

L’art dépasse les portes du Hangar 14 pour être exposé dans différents lieux de la ville afin de proposer au plus grand nombre une véritable exposition d’œuvres d’art à ciel ouvert, en accès libre et gratuite pour tous.

Le programme Art in the City se structure comme un parcours d’œuvres au sein de lieux incontournables de Bordeaux, impliquant pleinement tous les acteurs culturels publics et privés (musées, associations, résidences d’artistes…).

Une belle manière de rencontrer et de conquérir différents publics et d’ouvrir une place et un rôle à l’art dans la ville.

On pourra notamment découvrir l’exposition de l’artiste régionale Amandine Pierné-Petermann d’Angoulême, à l’agence de création d’événements artistiques BAM Projects. Photographies de choses croisées, curieuses, suspendues dont elle perçoit l’étrange poésie, entre l’artificiel et le naturel. Exposition du 30 mai au 13 juillet 2024.

Au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, c’est l’exposition Visions silencieuses qui fait également partie de cette programmation avec une centaine d’œuvres de l’artiste Valérie Belin. Exposition jusqu’au 28 octobre 2024.




durée de la vidéo : 00h00mn20s

exposition teaser Valérie Belin


©Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Découvrez le programme complet Art in the City ICI.

L’art dépasse également les portes de la ville pour élire domicile dans le vignoble bordelais grâce à la collaboration de plusieurs châteaux qui exposent des œuvres XXL dans leurs vignes ou dans leurs chais.

Pour la première fois cette annéele salon propose à ses galeries participantes un programme de résidences sur mesure, invitant leurs artistes à créer et présenter des œuvres au sein de châteaux, qui pourront ensuite être proposées aux collectionneurs lors de l’ouverture du salon.

Par exemple, le château Smith Haut-Lafitte à Martillac a choisi d’accueillir l’artiste Lélia Demoisy qui créera une œuvre en bois local attenante au domaine et qui sera inaugurée pour l’ouverture de BAD+. Le château proposera également le « Land’Art Tour & Sculpture Tour », deux visites centrées autour de sa collection au cœur du vignoble avec 30 haltes ludiques, esthétiques, interactives et pédagogiques ainsi qu’une visite du parcours des sculptures monumentales dans le coeur des vignes.
et caves, avec la présentation de trois nouvelles œuvres particulièrement spectaculaires, en plus des 33 existantes.

Aussi, toiUn programme exceptionnel de visites privées sera organisé pour les grandes collections d’art des domaines viticoles comme à Le Château Larteau, situé au sud de Libourne, qui proposera une exposition d’artistes contemporains français et internationaux majeurs.

Plusieurs autres châteaux se joignent à l’événement, notamment: Kirwan, Arsac, Lynch-Bages ou encore Chasse-Spleen qui accueille l’artiste américain Dan Flavin, célèbre pour avoir réalisé des installations spectaculaires de tubes fluorescents commerciaux.

Exposition du 2 mai au 15 octobre. ENTREE GRATUITE

>
>

Il y a encore de la lumière à Chasse-Spleen : œuvre exposée au château

© Dan Flavin

Nouveau : art primé et gratuit

Deux Prix seront décernés, l’École des Beaux-Arts de Bordeaux, afin de soutenir la scène émergente de l’art et du design du territoire. Pour cela, tuUn appel à candidatures a été lancé auprès des anciens étudiants, dont un premier jury déterminera les quatre jeunes artistes et designers qui seront exposés au salon. Un deuxième jury élira le gagnant de cette année, qui recevra un
don de 5 000 euros, le prix comprenant également l’organisation d’une exposition sur le salon et dans l’un des châteaux ou institutions partenaires du salon.

Toujours destiné aux étudiants et dans une volonté de démocratiser l’art auprès du plus grand nombre, BAD+ propose une programmation dédiée et un accès gratuit à l’événement le vendredi 31 mai. Et pour les autres jours, un tarif étudiant sera appliqué.

Pour cette troisième édition, BAD+ propose également un focus sur les Etats-Unis, en lien avec le soixantième anniversaire du jumelage entre les villes de Bordeaux et Los Angeles.

Le CAPC, musée d’art contemporain de Bordeaux, prêtera quant à lui l’une des pièces majeures de sa collection, La vengeance de Montezumasigné de l’artiste de Los Angeles Jim Shaw, témoignant d’une certaine vision critique et caustique de l’Amérique.

>La vengeance de Montezuma
>

La vengeance de Montezuma » par Jim Shaw

© Jim Shaw

Une autre note américaine, Coucher de soleil de 24 heures de l’artiste britannique Douglas Gordon, une installation vidéo 3D qui plonge au cœur de la vie artistique de Los Angeles, en croisant notamment la route de Paul McCarthy et Henry Taylor.

En résumé, BAD+ est une manière ludique de découvrir des artistes du monde entier à Bordeaux et une manière originale de découvrir l’art pour ceux qui préfèrent choisir un parcours en ville ou dans le vignoble.

Pour tout savoir sur cet événement en partenariat avec France 3 Nouvelle-Aquitaine, cliquez simplement ICI.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Haute-Loire. Petits déplacements, éco-coupes… le chanteur Yvan Marc « essaie d’être éco-responsable »
NEXT « Redonner à Maria Schneider la voix qui lui avait été enlevée »