Nîmes bat un nouveau record de fréquentation avec plus de 1,2 million de visiteurs ! – .

L’édition 2024 de la Feria de Pentecôte a franchi, pour la première fois, la barre des 1,2 million de visiteurs en cinq jours. L’événement a enregistré une augmentation de 5,6% par rapport à l’année dernière. Nîmes n’a jamais semblé aussi attractive.

Le mot était sur toutes les lèvres, c’est désormais officiel : la Feria de Nîmes, qui s’est terminée lundi 20 mai, vient d’établir un nouveau record de fréquentation. Avec 1 243 114 visiteurs en cinq jours dont 20% d’étrangers (Source Orange Fluxvision, Office de Tourisme ; données basées sur le bornage des téléphones portables), la manifestation de Pentecôte 2024 fait mieux que le millésime 2023 et consolide son rang parmi les plus grandes Ferias d’Europe.

Nous avons vécu une édition 2024 historique avec un public venu nombreux célébrer les traditions locales, des animations de qualité proposées par la Ville, des spectacles taurins populaires et un état d’esprit général très positif. Cette foire de Pentecôte est une nouvelle fois un grand succès pour Nîmes et pour ses commerçants, qui ont pu profiter des retombées économiques de l’événement. »

Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes.

Dès la soirée du jeudi 16 mai et la pégoulade qui a officiellement lancé la Feria, les rues du centre-ville étaient bondées. Ils n’étaient jamais vraiment vides. Le pic de fréquentation a été atteint la journée du samedi 18 mai, tout comme en 2023. A noter une fréquentation plus élevée que l’année précédente les journées de vendredi (+ 21%), dimanche (+ 10%) et lundi (+9% ).

Pendant cinq jours, les établissements, casitas, bars et bodegas ont rempli les fêtards. Mais les activités proposées par la ville (spectacles équestres, abrivados et joutes, mais aussi danse andalouse sur la place Montcalm, musique gitane à l’espace Placette, marché artisanal sur l’esplanade, concours de paella, etc.) ont également été très fréquentées.

« Je tiens à féliciter les quelque 350 agents de la Ville mobilisés du 15 au 20 mai pour assurer une organisation sans faille en matière de festivités, de sécurité, d’hygiène, de propreté, de logistique, d’accompagnement des entreprises, de déplacements, de prévention, de protection du public ou tout simplement d’accueil », souligne le maire de Nîmes Jean-Paul Fournier.

Enregistrez également dans les arènes

Dans les arènes, le ton est le même. 62.441 spectateurs ont assisté aux spectacles taurins, une augmentation par rapport aux années précédentes (52.243 en 2023 et 52.771 en 2022) et un record. La société SCP France peut avoir le sourire. Avec trois des huit courses proposées au-dessus de 10 000 places vendues (13 624 pour la corrida du samedi 18 mai, 10 799 pour la corrida du dimanche et 10 548 pour la corrida de Rejon le lundi 20 mai au matin) et un record de fréquentation à une Feria, la Le délégué de la Ville a fait forte impression.

La Feria de Pentecôte reste plus que jamais un marqueur fort de la vie de la ville et un moment phare de la saison touristique. La fréquentation en hausse prouve une fois de plus que Nîmes n’a jamais été aussi attractive. La saison estivale, avec tous les événements à venir, s’annonce belle», conclut Frédéric Pastor, délégué adjoint aux festivités, à la tauromachie, aux rapatriés et aux traditions locales.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Arielle Dombasle crée un hymne pour les JO et portera la flamme le 14 juillet à Paris
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région