“Je me prépare depuis des semaines”, confie Camille Cottin, maîtresse de cérémonie

“Je me prépare depuis des semaines”, confie Camille Cottin, maîtresse de cérémonie
Descriptive text here

Alors que leurs audiences avaient diminué dans les années 2010, les cérémonies d’ouverture et de clôture du Festival de Cannes, diffusées depuis 2022 par France Télévisions et non plus par Canal, ont reconquis le public depuis deux ans : l’an dernier, deux millions de téléspectateurs ont suivi l’ouverture. nuit. Camille Cottin animera les deux rencontres cette année (1). En pleine répétition, elle a répondu au téléphone, au téléphone, au « Sud Ouest ».

Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Je suis heureux et soulagé d’avoir pu, ce lundi, fouler la grande scène du Théâtre Lumière, d’y être physiquement. Elle m’a vraiment impressionné à la télé ! J’ai un peu moins peur maintenant.

Comment vous êtes-vous préparé ?

Je me prépare depuis des semaines, car je suis très harceleur. Je me demandais ce qu’on attendait d’une maîtresse de cérémonie. Ce n’est pas un rôle : vous devez proposer quelque chose qui vous convient. J’ai un discours de quatre minutes à faire, il est court, et il s’agit aussi d’accueillir les invités, les festivaliers, le jury, de faire en sorte que tout le monde se sente bien, sur scène et dans la salle. Une bonne cérémonie d’ouverture doit être festive sans fermer les yeux sur l’actualité.

« A Cannes, on ne sait jamais ce qui va se passer ! Le festival est très imprévisible, donc vivant”

Comment allez-vous aborder les questions féministes qui bousculent le septième art ?

Nous sommes à un moment de remise en question profonde et structurelle. Judith Godrèche a ouvert la voie. Ce sujet ne sera pas du tout occulté lors du festival, bien au contraire. Il a toujours été très connecté à la société, ne serait-ce que parce que le cinéma est le miroir de ces évolutions.

Que représente pour vous le Festival de Cannes ?

Je suis venu deux fois en tant que festivalier, puis deux fois en tant qu’invité. En étant dans les préparatifs cette année, je me rends compte qu’il y a beaucoup d’enthousiasme et d’incertitude pour les équipes. A Cannes, on ne sait jamais ce qui va se passer ! Comment un film sera reçu, qu’est-ce qui fera l’événement… Le festival est très imprévisible, et donc animé.

(1) À 19 heures ce mardi soir sur France 2 et Brut

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV C’est ce que les patients atteints d’Alzheimer oublient en premier
NEXT La thérapie génique expérimentale CRISPR améliore considérablement la vision chez les patients atteints d’une maladie rétinienne héréditaire