Il y a 16 ans, cette petite scène de 33 secondes lançait la plus grande franchise de l’histoire du cinéma – Cinema News

Il y a 16 ans, cette petite scène de 33 secondes lançait la plus grande franchise de l’histoire du cinéma – Cinema News
Il y a 16 ans, cette petite scène de 33 secondes lançait la plus grande franchise de l’histoire du cinéma – Cinema News

Retour sur les dernières secondes d'”Iron Man” en 2008, et sur une petite séquence qui a servi de point de départ à tout l’univers cinématographique Marvel.

Aujourd’hui, l’univers cinématographique Marvel compte 33 longs métrages répartis en 5 phases différentes, de nombreuses séries télévisées et d’innombrables personnages qui se sont souvent réunis ou se sont croisés d’un film à l’autre. Mais il y a 16 ans, tout restait encore à construire.

Véritable pionnier auprès du grand public, le premier Iron Man (réalisé par Jon Favreau sous la houlette du producteur Kevin Feige) posait discrètement les bases de ce qui allait bientôt devenir la franchise la plus lucrative de l’histoire du cinéma.

La première pierre du MCU

Porté par un Robert Downey Jr. revenu sur scène plus en forme que jamais, servi par un scénario très efficace et des effets visuels impressionnants, le film de Favreau avait récolté une recette prometteuse de 580 millions de dollars à travers le monde, et (peut-être plus important encore) l’approbation des fans.

En effet, outre ses nombreuses qualités, Iron Man avait le mérite de se terminer sur une séquence pleine de promesses, que les aficionados de l’univers Marvel n’ont certainement pas oublié. Souviens-toi…

A la fin de son combat (et de sa victoire) contre Obadiah Stane, alias Iron Monger, Tony Stark a donné une conférence de presse devant des dizaines de journalistes. Alors qu’il était censé lire une simple déclaration pour expliquer officiellement les derniers événements sans éveiller les soupçons sur son identité secrète, il a surpris tout le monde en clôturant le film par ces quatre petits mots :

“Je suis Iron Man.”

Mais les choses ne se sont pas arrêtées là. En effet, 8 minutes plus tard, le générique ayant longuement défilé sur l’écran, le film de Jon Favreau réservait aux quelques spectateurs qui ont eu la patience de rester installés dans leur siège une toute dernière surprise, et une surprise de taille !

Inaugurant la désormais célèbre tradition des scènes post-génériques au sein de l’univers cinématographique Marvel, la séquence finale cachée d’Iron Man a surtout initié un projet d’une ampleur bien supérieure à celle du film que l’on venait de voir.

Sur ces quelques images, on pouvait voir Tony Stark rentrer chez lui le soir, accueilli par la mystérieuse silhouette d’un homme portant un long manteau noir et un cache-œil.

“Vous faites désormais partie d’un univers plus vaste.”

“Pensez-vous que vous êtes le seul super-héros au monde ?”» a demandé ce dernier à celui qui, quelques heures plus tôt, se vantait d’être Iron Man devant le monde entier.

“M. Stark, tu fais désormais partie d’un univers plus vaste, même si tu ne le sais pas encore.

Interprété par Samuel L. Jackson, l’inconnu se présente alors comme étant Nick Fury, directeur du SHIELD, et déclare à un Tony quelque peu déconcerté qu’il est venu lui parler du “Les Vengeurs” et « Projet initiatique ».

16 ans plus tard, chacun a pu constater les effets considérables qu’a eu cette toute petite scène sur l’industrie du cinéma.

(Re)découvrez notre vidéo dédiée à Iron Man…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV «C’est du bacon et du porc en même temps»
NEXT « Fall Guy », la comédie d’actualité