Le site ST Microelectronics de Grenoble s’agrandit avec un nouveau bâtiment et une extension des salles de tests

Le site ST Microelectronics de Grenoble s’agrandit avec un nouveau bâtiment et une extension des salles de tests
Le site ST Microelectronics de Grenoble s’agrandit avec un nouveau bâtiment et une extension des salles de tests

France Bleu Isère : Vous avez construit une nouvelle extension de 300 m² pour une salle de test. Qu’est-ce que cela va faire pour vous ?

Moussa Belkhiter : Il nous permet de tester nos puces pour augmenter nos capacités de tests sur les produits qui sont développés ici, sur le site ST Micro de Grenoble. Ce site est associé à notre département de recherche et développement. Nous avons ces activités de tests et de conditionnement qui nous permettent de valider et tester toutes ces puces qui sont ensuite fabriquées dans nos sites, que ce soit à Crolles ou dans d’autres usines. Les wafers reviennent et ces salles de tests nous permettent effectivement de développer les tests de nos produits qui sont ensuite fabriqués en volume dans nos usines.

Il est également utilisé pour « qualifier » les produits. Pouvez-vous être plus précis sur ce point ?

Quand on parle de tests, on va parler de tester la fonctionnalité de la puce et donc, on va qualifier, pour les fonctions qui ont été définies, des tests électriques, des tests mécaniques… Ce seront vraiment des tests de qualité en termes de durée de fonctionnalités de la puce. Ce sont les panels de tests qui sont réalisés, qui sont mis en place pour qualifier et fournir des composants de qualité à nos clients.

Augmentation de 20 % de la capacité de test

Cette nouvelle extension vous permettra d’augmenter vos capacités de tests de combien ?

De 20%. Comme nous disposons d’un très grand nombre de produits conçus sur site et au vu des demandes de nos clients et de nos métiers, nous pourrons réagir plus rapidement et donc augmenter notre capacité de 20% de produits pouvant passer par ces lignes de tests. .

Les salles d’essais sont des salles blanches avec des normes de propreté très strictes. © Radio-France
ST Microélectronique

Avez-vous dû procéder à des recrutements pour permettre cette capacité de test accrue ?

Cette extension s’inscrit dans le cadre de notre développement commercial. Cela n’a pas nécessité de recrutement spécifique, mais c’est l’ensemble des recrutements qui ont été effectués précédemment qui nous permettent de continuer à développer cette activité.

Comment cela va-t-il étendre vos capacités de test ?

Donc plus de tests de produits et donc potentiellement plus de technologie et de diversité technologique. Ils seront développés et qualifiés dans ces salles de test et cela répondra aux besoins de nos clients.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Le salon automobile de Genève sabordé face à la baisse d’intérêt des constructeurs