Stands de stock de Boeing | LesAffaires.com – .

Stands de stock de Boeing | LesAffaires.com – .
Stands de stock de Boeing | LesAffaires.com – .

Boeing doit faire face à un ralentissement de ses cadences de production, lié à des difficultés structurelles, mais aussi aux directives imposées par l’Agence américaine de régulation de l’aviation civile (FAA). (Photo : Getty Images)

New York — L’action Boeing (BA) a chuté jeudi à Wall Street, en réaction aux déclarations du directeur financier du groupe, Brian West, selon lesquelles l’avionneur ne prévoit plus de générer de liquidités au cours de son exercice 2024.

Vers 13h00, le titre perdait 6,70%. Empêtré dans une série de difficultés, dont un incident de vol le 5 janvier, le groupe a effacé environ un tiers de sa capitalisation boursière depuis le début de l’année.

“Nous prévoyons de réduire plutôt que d’augmenter nos flux de trésorerie cette année”, a déclaré M. West lors d’une conférence organisée par Wolfe Research à New York.

Le directeur financier a déclaré s’attendre à un cash-flow positif au second semestre, mais qui sera insuffisant pour compenser le solde négatif des six premiers mois.

Lors de la présentation des résultats de l’avionneur fin avril, M. West a confirmé la prévision d’un cash-flow positif pour 2024, à hauteur de moins de cinq milliards de dollars.

Boeing doit faire face à un ralentissement de ses cadences de production, lié à des difficultés structurelles, mais aussi aux directives imposées par l’Agence américaine de régulation de l’aviation civile (FAA).

Après l’incident du 5 janvier, où la porte d’un avion exploité par Alaska Airlines s’est détachée en plein vol, la FAA a procédé à une inspection approfondie des sites du groupe.

Elle obligeait alors l’entreprise à limiter la production de son avion phare, le 737, à 38 unités par mois, alors que Boeing cherchait à accélérer le rythme.

Sur les quatre premiers mois de l’année, le constructeur n’a livré que 107 avions, dont 83 de la famille 737.

Outre le manque de revenus financiers suite au ralentissement de sa production, Boeing a également dû indemniser plusieurs compagnies contraintes de maintenir au sol leurs avions 737 Max 9 après l’incident d’Alaska Airlines.

Jeudi, M. West a également indiqué que le groupe avait dû interrompre ses livraisons vers la Chine suite à un problème d’homologation d’une batterie au lithium par l’Agence de l’aviation civile chinoise (CAAC).

Le directeur financier a déclaré qu’il s’attendait à ce que cette évolution ait un impact négatif sur les flux de trésorerie de Boeing.

Abonnez-vous gratuitement aux newsletters Offres et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, livrée directement dans votre boîte courriel.

Avec nos trois newsletters quotidiennes, envoyées matin, midi et soir, restez informé des hauts et des bas de la bourse, de l’actualité du jour et retrouvez les avis de nos experts invités qui soulèvent les enjeux qui concernent l’entreprise. communauté .

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV MicroStrategy investit 500 millions de dollars dans BTC ! – .
NEXT trop tôt pour une baisse des taux d’intérêt