Cette entreprise gagne tellement d’argent qu’elle offrira cinq mois de salaire à tous ses employés

Cette entreprise gagne tellement d’argent qu’elle offrira cinq mois de salaire à tous ses employés
Cette entreprise gagne tellement d’argent qu’elle offrira cinq mois de salaire à tous ses employés

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette entreprise ne connaît pas la crise ! Pour récompenser ses employés pour leurs efforts, elle a décidé de leur offrir l’équivalent de cinq mois de salaire. Un très joli bonus !

L’inflation a durement frappé les marchés économiques du monde entier, entraînant des « remaniements de main-d’œuvre », des « restructurations d’équipes » et des « ajustements de stratégie » – y compris des licenciements et des coupes budgétaires – dans les entreprises. Personne, grand ou petit, n’est épargné ! Enfin aucune, à l’exception d’une compagnie aérienne qui ne connaît visiblement pas la crise !

Après avoir connu une période de disette pendant la pandémie, où le tourisme a été drastiquement interrompu, ce secteur revient sur les rails, au mépris de toutes les recommandations des écologistes et des appels à la sobriété. L’une de ces compagnies aériennes en particulier, Emirates Group Airlines, a connu une année particulièrement lucrative. Selon ses rapports, l’entreprise a enregistré une augmentation de 71 % de ses bénéfices annuels, qui s’élèvent donc à quelque 5 milliards de dollars.

Sur ce montant, 4,7 milliards d’euros provenaient de la seule division aérienne d’Emirates, soit une augmentation de 63 % par rapport à l’année précédente. Des bénéfices records – dans un secteur où l’avion devient un moyen de transport de plus en plus problématique dans un monde en proie à une crise écologique – ont permis au président-directeur général de l’entreprise de faire preuve de générosité et de partager une partie de ces bénéfices avec l’ensemble de son personnel.

© Emirats

Par ailleurs, l’entreprise a annoncé qu’elle verserait à certains de ses 112 406 salariés, répartis dans 84 pays, une prime supplémentaire équivalant à cinq mois de salaire, soit vingt semaines. L’année dernière, 50 000 d’entre eux ont eu droit à une prime similaire. Cette prime « est une reconnaissance du dévouement, du travail acharné et des sacrifices de nos employés, y compris les réductions de salaire pendant la pandémie. » Une manière généreuse de les récompenser pour leur « des efforts héroïques pour réaliser nos ambitions collectives ».

Comme vous pouvez l’imaginer, ce don a été très bien accueilli par les principaux intéressés. Même s’ils soulignent que la prime était moins importante que celle de l’année précédente, qui correspondait à six mois de salaire !

Mais ce partage n’est pas sans arrière-pensées, puisque Emirates cherche à accroître ses effectifs en recrutant des milliers de personnel de cabine, de pilotes, d’ingénieurs, d’agents du service client et d’informaticiens, afin de consolider davantage sa position et sa reprise économique, après une période atone. pendant la pandémie. Gageons que ce genre d’avantage salarial motivera les candidats !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Le transport à la voile face aux vents contraires