De nombreux propriétaires d’un réfrigérateur Samsung ne peuvent pas réparer leur appareil car les pièces sont introuvables

De nombreux propriétaires d’un réfrigérateur Samsung ne peuvent pas réparer leur appareil car les pièces sont introuvables
De nombreux propriétaires d’un réfrigérateur Samsung ne peuvent pas réparer leur appareil car les pièces sont introuvables

Après une panne de courant dans la région de Magog, les réfrigérateurs d’une marque bien connue d’une dizaine de citoyens ont cessé de fonctionner en raison d’un problème électronique. Pire encore, les pièces de rechange ne sont plus sur le marché même si leurs appareils n’ont que quelques années.

Plusieurs modèles de réfrigérateurs Samsung sont morts dans la nuit du 4 mai.

«Quand je me suis réveillé le matin, le frigo ne fonctionnait pas», raconte Mathieu Boutin, qui a acheté son électroménager en 2021. «Je n’étais pas au courant d’une panne de courant, mais clairement, il s’est passé quelque chose. chose.”

La cause possible ? Une surtension dans le système électrique qui aurait pu faire exploser la carte électronique des appareils.

« Lorsqu’il y a une baisse de puissance, que la foudre frappe un poteau d’Hydro ou que des branches touchent un fil, il peut y avoir 400 volts au lieu de 120 sur le fil pendant une fraction de seconde », explique Daniel Gagné, technicien supérieur à l’Électro Clinique.

“Si une carte électronique est fragile et qu’elle fonctionne, elle risque de ne pas le tolérer et d’exploser.”

Pièces non trouvées

Voyant que son appareil, qu’il a acheté au coût de 3 500 $, ne partirait pas, M. Boutin a décidé d’appeler un réparateur qui lui a dit que la carte électronique devait être remplacée.

«Le lendemain, il m’a appelé pour me dire que la pièce était interrompue», ajoute M. Boutin. Je ne parviens pas à obtenir la pièce car Samsung ne la fabrique plus. J’ai fait des démarches partout au Québec pour en trouver un, mais rien n’a abouti.

La bonne nouvelle, c’est qu’il bénéficiait d’une extension de garantie sur son appareil. Il n’est cependant pas au bout de ses peines.

« Comme mon réparateur n’est pas certifié par Samsung malgré ses 40 ans d’expérience, l’entreprise de garantie prolongée m’enverra un autre réparateur qui me fera probablement le même diagnostic », mentionne le Magogois. Pour le moment, il ne pourra pas passer avant deux semaines.

« Je ne sais pas comment ils vont régler ça pour moi. Soit ils remplaceront ma pièce, soit ils m’en donneront une nouvelle.

Heureusement, en attendant que la situation se règle, M. Boutin et sa compagne peuvent compter sur un réfrigérateur situé dans leur garage.

Casse précoce

Ce n’est pas un secret de Polichinelle. Les appareils électroménagers n’ont plus la même fiabilité qu’avant, principalement en raison de la présence de composants électroniques.

Les fluctuations ou pannes de courant peuvent être catastrophiques pour les appareils dans certaines régions.

Et ce n’est pas une question de marque.

« Samsung n’a pas plus de faiblesses que les autres marques », assure Daniel Gagné. Voir une électro break au bout de seulement trois ans, c’est la moyenne d’un premier break même si son prix de vente est élevé.

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ces 20 villes où les taxes foncières augmenteront le plus en 2024
NEXT Nouvelle version du référentiel de certification HDS – Presse – .