les prix à la consommation en hausse de 0,2% en mai et de 3,5% sur un an, selon l’Insee – .

Comme en avril 2024, l’indice des prix à la consommation a continué d’augmenter en mai, au même rythme de +0,2%. Sur l’année, les prix des services ont augmenté de 3,4% contre 2,8% au niveau national, après une stabilité en mars et une baisse en janvier et février.. « La hausse des prix des services est notamment due à la hausse des prix des services de transport (+12,9% contre +0,2% au niveau national) “, observe l’Insee, notamment dans le transport aérien. En mai, les prix des services de santé ont également augmenté de 6%.

Les prix des loyers et services associés ont également augmenté sur l’année (+5,6% contre +2,7% en France entière). Les prix des services de communications continuent d’augmenter à La Réunion (+2,4%), alors qu’ils continuent de baisser au niveau national (-6,8%). Il en va de même pour les prix des autres services qui représentent la moitié du budget services des ménages réunionnais (+1,8% contre +3,9% au niveau national) ».

En mai, les prix de l’énergie ont connu une croissance de 0,9% après une baisse de 0,7% en avril en raison de la hausse des produits pétroliers (+1,6%). Le prix du gaz, bénéficiant toujours d’aides locales, est stable, tout comme celui de l’électricité, constate l’Insee. Sur un an, les prix de l’énergie ont davantage augmenté à La Réunion qu’en France (+10,1% contre +5,7%). Cette hausse est tirée par la hausse des prix de l’électricité (+21,7% sur un an) et par la hausse des prix des produits pétroliers (+3,3% sur un an). ».

Les prix des denrées alimentaires sont stables en mai. Mais sur un an, les prix des denrées alimentaires ont davantage augmenté à La Réunion qu’au niveau national (+6,4% contre +1,3%). L’alimentation représente 16% du budget des ménages réunionnais. La hausse des prix alimentaires sur un an est toutefois un peu moins importante que les mois précédents. (+10,5% sur un an en février, +10,1% en mars et +8,2% en avril). C’est la conséquence du ralentissement des prix sur un an des produits frais.

« Sur un an, les prix des produits manufacturés sont stables à La Réunion et au niveau national. Les produits manufacturés représentent 29% du budget des ménages réunionnaisSur un an, les prix de l’habillement et des chaussures ont diminué à La Réunion (-3,2%), alors qu’ils ont augmenté en France (+0,6%). « , indique l’Insee. Les prix concernant la santé sont en baisse sur l’île (-1,2 %), ainsi qu’au niveau national. Hors habillement, chaussures et produits de santé, les prix des produits manufacturés augmentent (+1 % à La Réunion et +0,2 % au niveau national). Enfin, » sur un an, les prix du tabac ont augmenté de 8,2% à La Réunion, moins qu’en France (+8,7%) « , conclut l’étude.

PM

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Si Joe Biden se retire, la campagne de Donald Trump « ne changera pas » – .
NEXT Le bandage d’oreille, nouveau symbole des partisans de Donald Trump après la tentative d’assassinat – .