La commémoration de la Journée nationale de la Résistance, une confirmation de l’ancrage de la mobilisation en faveur de la préservation de l’intégrité territoriale (M. El ktiri)

La commémoration de la Journée nationale de la Résistance, une confirmation de l’ancrage de la mobilisation en faveur de la préservation de l’intégrité territoriale (M. El ktiri)
La commémoration de la Journée nationale de la Résistance, une confirmation de l’ancrage de la mobilisation en faveur de la préservation de l’intégrité territoriale (M. El ktiri)

Vendredi 21 juin 2024 à 18h36

Casablanca – La commémoration de la Journée Nationale de la Résistance constitue une confirmation de la mobilisation permanente de la famille de la résistance et de son attachement total au consensus national, derrière SM le Roi Mohammed VI, pour la poursuite de la modernisation et du développement ainsi que la préservation de l’espace territorial. l’intégrité du Royaume et la consolidation des acquis nationaux, a affirmé, vendredi à Casablanca, le Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha El Ktiri.

Dans un discours prononcé lors de la cérémonie à l’occasion du 70ème anniversaire de cette journée qui coïncide avec la mort en martyr en 1954 de feu Mohamed Zerktouni, et le 68ème anniversaire de la méditation du héros de l’indépendance, feu SM Mohammed V, sur son tombe au cimetière de Chouhada, il a souligné que cette commémoration (18 juin) est aussi une manière d’évoquer les immenses sacrifices des martyrs de la lutte nationale pour la liberté, l’indépendance et l’intégrité territoriale, afin que les générations montantes d’artistes s’inspirent des leçons du sacrifice. et le patriotisme.

Et de rappeler que cette figure emblématique de la résistance a préféré se suicider lorsqu’il était encerclé par la police coloniale, pour ne pas révéler les secrets de la résistance », un bel exemple de patriotisme, d’engagement, de bravoure et de sacrifice.

Lors de cette commémoration, les participants se sont rassemblés près de la tombe de feu Mohamed Zerktouni au cimetière Chouhada à Hay Mohammedi, élevant des prières pour le repos des âmes des martyrs de l’indépendance du Royaume. Un rassemblement a également été organisé devant le monument dédié aux martyrs de l’indépendance et de l’unité nationale.

Au siège de la préfecture des arrondissements de Casablanca-Anfa, une autre réunion a été organisée au cours de laquelle les intervenants ont évoqué les moments forts de la lutte nationale pour la liberté, l’indépendance et l’unité.

Pour Abdelkrim Zerktouni, président de la Fondation Mohamed Zerktouni pour la culture et la recherche, la commémoration de la Journée nationale de la Résistance est une occasion exceptionnelle de rappeler les exploits héroïques des pères et des ancêtres.

Cette rencontre a également été marquée par l’hommage rendu aux résistants en reconnaissance de leurs sacrifices.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Manchester United signe un attaquant d’une valeur de plus de 40 millions d’euros (Officiel) – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet