Chevron Corporation signe des contrats d’exploration pétrolière avec l’Angola

La compagnie pétrolière américaine Chevron Corporation a signé des accords avec le gouvernement angolais qui lui permettront de démarrer l’exploration de deux de ses blocs au large de la côte atlantique.

La société a signé deux contrats de services à risques (RSC) avec l’Agence nationale angolaise du pétrole, du gaz et des biocarburants pour les blocs 49 et 50, situés dans les eaux très profondes du bassin inférieur du Congo en Angola.

Dans un communiqué publié jeudi, le président exécutif de la Chambre africaine de l’énergie (AEC), NJ Ayuk, a salué la signature, affirmant qu’elle consolidait les 70 ans d’héritage de Chevron en Angola, tout en soulignant la solidité du cadre réglementaire du pays qui a permis de telles entreprises.

« La récente signature de deux RSC par Chevron souligne l’importance de la mise en œuvre d’un environnement réglementaire et fiscal solide en Afrique », a déclaré M. Ayuk.

Il a ajouté : « Lorsque les gouvernements ouvrent le marché grâce à des conditions fiscales attractives, l’industrie réagit positivement. »

Il a appelé les autres pays africains producteurs de pétrole à « tirer les leçons et à adopter des mesures proactives pour attirer les capitaux étrangers ».

Les deux blocs, situés à proximité du prolifique bloc 17, devraient produire des rendements substantiels et contribuer au portefeuille en constante expansion d’actifs en eaux ultra profondes de l’Angola.

La signature des RSC est la prochaine étape dans le processus de développement des deux blocs par Chevron, à qui les concessions ont été attribuées – à travers sa filiale angolaise Cabinda Gulf Oil Company – par décret présidentiel en janvier 2024.

Les RSC s’ajoutent au solide portefeuille d’actifs de Chevron en Angola. La société détient actuellement une part de marché de 26 % dans le pays, avec des participations dans les blocs 0 et 14, qui produisent en moyenne 70 000 barils de liquides par jour et 259 millions de pieds cubes de gaz naturel par jour.

JN/lb/te/APA

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet