L’inflation ralentit fortement en Argentine

L’inflation ralentit fortement en Argentine
L’inflation ralentit fortement en Argentine

L’Argentine de Javier Milei commence doucement à récolter les fruits de la politique économique mise en place par le président libertaire dès son arrivée au pouvoir : on n’imprime plus d’argent et l’inflation mensuelle est déjà en chute libre : 25% en décembre 20. % en janvier, 13% en février… Le mois de mai confirme la tendance avec son inflation estimée à “seulement” 4,2%, moitié moins qu’en avril : c’est quand même beaucoup, d’autant qu’à chaque fois on part de plus haut. L’inflation annuelle avait atteint 211,4% en 2023. On ne peut pas dire que Milei se détourne des décisions qui ne lui servent pas politiquement – ​​du moins pour le moment – ​​avec un électorat habitué aux fausses « solutions » kirchnéristes. de gel imposé de certains prix, sans attaquer le problème à la racine. Reste à savoir, note le journaliste économique Marcelo Duclos, si Milei parviendra même à « stabiliser » l’économie, en promouvant la sincérité de la valeur du peso, quitte à accepter une augmentation du prix de l’énergie, mais à l’heure où les prix libres ont déjà cessé d’augmenter depuis des semaines, ou s’il aura le temps de fermer la banque centrale comme promis dans son programme électoral pour mettre fin aux déficits et aux émissions de devises que peut décider ce type d’institution.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Journée nationale de la police, « un collectif uni et solidaire » – .
NEXT Manche. Plusieurs accidents graves de la route ce jeudi 11 juillet – .