Immobilier. Que faire si les travaux ont été mal faits à votre domicile ? – .

Immobilier. Que faire si les travaux ont été mal faits à votre domicile ? – .
Immobilier. Que faire si les travaux ont été mal faits à votre domicile ? – .

Si vous faites appel à un professionnel pour rénovez votre maisonvous devez toujours prendre rendez-vous pour recevoir l’œuvre.

Il s’agit de prendre le temps, avec l’artisan, de visiter les lieux et de s’assurer de la bonne réalisation des travaux. Il existe des recours si vous n’êtes pas satisfait du résultat.

Procéder à la réception des travaux

Qu’il s’agisse d’un simple agencement de placard, d’une rénovation de façade ou de l’installation d’une climatisation, la réception des travaux est un moment essentiel pour parer à d’éventuels problèmes.

En effet, si à ce moment-là vous constatez un défaut de conformité, c’est-à-dire contraire au contrat qui vous lie avec l’artisan, signalez-le par écrit.

Un artisan sérieux listera par écrit les « réserves » et vous fera signer le document. En revanche, si ce dernier ne procède pas ainsi, n’hésitez pas à rédiger vous-même ce rapport.

L’importance du procès-verbal

Même si ce rapport n’est pas obligatoire, vous ne pourrez pas obtenir réparation des vices apparents en son absence dans le cadre d’une procédure devant les tribunaux.

Pour vous couvrir, n’hésitez pas à envoyer la liste des réserves à l’artisan par courrier recommandé. Un conseil : vous avez le droit de retenir 5 % du coût des travaux tant que les travaux n’ont pas été réalisés comme ils auraient dû l’être.

Rappeler à l’entreprise ses obligations

Si l’entreprise ou l’artisan qui a réalisé les travaux minimise les défauts constatés ou refuse de les réparer, n’hésitez pas à leur rappeler leurs obligations, toujours par courrier recommandé avec avis de réception.

L’article 1103 du Code civil dispose que « les contrats légalement formés tiennent lieu de loi pour ceux qui les ont conclus. »

Ainsi, le professionnel est tenu d’exécuter les travaux dans les conditions prévues au contrat ou au devis.

Travaux conformes au devis

Il est donc tenu de s’assurer de leur bonne exécution, de se conformer au devis signé, de respecter les modalités décrites dans le devis, notamment concernant le choix des matériaux.

Autrement dit, les travaux doivent être conformes au document signé : si des matériaux étaient prévus dans le devis et que le professionnel en utilise d’autres, il engage sa responsabilité contractuelle pour mauvaise exécution.

D’où l’importance, en amont, de signer un devis le plus précis possible.

Si malgré ce rappel, l’entreprise fait la sourde oreille, mettez un peu plus de pression en rappelant l’article 1.217 du code civil dont l’objet permet à la partie envers laquelle l’engagement n’a pas été tenu ou l’a été imparfaitement :

  • – poursuivre l’exécution forcée en nature de l’obligation
  • – pour obtenir une réduction de prix
  • – provoquer la résiliation du contrat
  • – de demander une indemnisation pour les conséquences de l’inexécution

Saisir le juge

Si l’entreprise refuse, malgré vos relances, d’exécuter les travaux en bonne et due forme, vous devrez saisir le juge dans l’année qui suit la réception des travaux s’il s’agit de défauts couverts par la parfaite garantie. achèvement.

S’il s’agit de défauts couverts par la garantie de deux ans ou dix annéesvous disposez de deux à 10 ans pour engager une procédure judiciaire après réception de l’œuvre.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Que sait-on du beau-frère de Virginie Efira ? – .
NEXT les instances internationales sont à côté de leur grande pompe