Donald Tusk promet que les Polonais seront bientôt plus riches que les Britanniques – Euractiv FR

Donald Tusk promet que les Polonais seront bientôt plus riches que les Britanniques – Euractiv FR
Donald Tusk promet que les Polonais seront bientôt plus riches que les Britanniques – Euractiv FR

Selon les dernières données de la Banque mondiale, le PIB par habitant de la Pologne pourrait dépasser celui du Royaume-Uni d’ici cinq ans. Le Premier ministre polonais Donald Tusk a promis d’atteindre cet objectif mercredi 1er mai, à l’occasion du 20e anniversaire de l’adhésion de la Pologne à l’Union européenne.

Le Premier ministre polonais, qui était président du Conseil européen lorsque les Britanniques ont voté en faveur de la sortie de l’UE lors d’un référendum serré, a déclaré mercredi sur X : « Et je le promets : d’ici le 25e anniversaire, les Polonais seront plus riches que les Britanniques. Il vaut mieux être dans l’Union européenne. »

Au moment du référendum sur le Brexit, M. Tusk est devenu une figure assez populaire au Royaume-Uni et a été présenté comme un antagoniste de la Première ministre de l’époque, Theresa May, qui peinait à trouver un consensus entre les arguments de Bruxelles et les exigences du Parlement. scène politique intérieure.

Il y a un an, les analystes du parti travailliste britannique prévenaient que si la tendance actuelle se poursuivait, le PIB par habitant du Royaume-Uni serait inférieur d’environ 600 dollars à celui de la Pologne d’ici 2030.

Le Royaume-Uni était à la traîne tandis que ses voisins européens s’enrichissaient, tant à l’Est que dans des pays comme la France et l’Allemagne, affirmait à l’époque le chef du parti Keir Starmer.

À l’époque, M. Starmer avait cité les données de la Banque mondiale montrant que la croissance économique moyenne entre 2010 et 2021 serait de 0,5 % pour le Royaume-Uni et de 3,6 % pour la Pologne. Le PIB par habitant des deux pays serait respectivement de 45 000 dollars (42 000 euros) et 35 000 dollars (33 000 euros).

Depuis son adhésion à l’Union européenne en 2004, le PIB de la Pologne a doublé, selon les données du ministère des Finances.

Selon l’Institut polonais d’économie (PIE), le PIB du pays est 40 % plus élevé qu’il ne le serait si la Pologne n’était pas membre de l’UE.

Le PIB par habitant de la Pologne en termes de parité de pouvoir d’achat atteindra 99,6 % de la moyenne de l’UE en 2033, selon les estimations de Crédit Agricole Bank Polska.

En 2004, il n’atteignait que 51,5 %, le troisième niveau le plus bas de l’UE.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV victime d’homophobie, Hoshi visé par des appels au meurtre
NEXT un homme condamné à 30 ans de prison pour avoir tué sa femme en 2020