La NASA et SpaceX effectuent des tests de qualification du système d’amarrage Starship HLS

La NASA et SpaceX effectuent des tests de qualification du système d’amarrage Starship HLS
La NASA et SpaceX effectuent des tests de qualification du système d’amarrage Starship HLS

La NASA et SpaceX ont procédé à des tests de qualification du système d’amarrage qui reliera la plate-forme d’atterrissage de cette dernière au vaisseau spatial Orion construit par Lockheed Martin et transportant les astronautes de la mission Artemis III.

Le test de 10 jours a été effectué au Johnson Space Center de la NASA à l’aide d’un simulateur pour évaluer la capacité du système d’amarrage à relier Orion au Starship Human Landing System, ou HLS, qui amènera les astronautes sur la surface lunaire, a annoncé mercredi la NASA.

L’équipe NASA-SpaceX a réalisé plus de 200 scénarios d’amarrage à différentes vitesses et angles pour la plate-forme d’amarrage Starship HLS, basée sur le système d’amarrage actif Dragon 2 éprouvé en vol.

Orion transportera les astronautes de la Terre vers l’orbite lunaire où ils se dirigeront vers l’atterrisseur pour descendre à la surface de la Lune. Les astronautes retourneront à Orion une fois les activités de surface terminées.

Pour les futures missions Artemis, les astronautes à bord du vaisseau spatial Orion seront transférés vers Starship via la station spatiale lunaire Gateway.

Rejoignez le Club des Officiers du Potomac Sommet spatial 2024 le 5 mars pour découvrir comment les nouvelles technologies, les investissements commerciaux et les menaces adverses façonnent l’avenir de l’espace. Cliquez ici pour vous inscrire!

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le dollar atteint son plus haut niveau depuis 5 mois face à l’euro ; le yen est le plus faible depuis 1990
NEXT Les 3 premiers jurés siègent au procès Trump alors que le juge met en garde l’ancien président contre les commentaires