Plus d’un automobiliste tué sur deux est décédé dans un accident où il était le seul impliqué : quels sont les facteurs ?

Plus d’un automobiliste tué sur deux est décédé dans un accident où il était le seul impliqué : quels sont les facteurs ?
Descriptive text here

Les accidents « unilatéraux » représentent près d’un accident sur cinq en Belgique, constate Vias. Or, ils sont particulièrement meurtriers, causant 37 % des décès sur la route sur la période 2013-2022. Ce taux passe même à 53 % pour les automobilistes uniquement.

Les données confirment une proportion plus élevée d’accidents avec un seul usager impliqués dans les zones à faible densité de trafic, c’est-à-dire en Wallonie et plus particulièrement dans les provinces de Namur et de Luxembourg. Ce type d’accident est également surreprésenté la nuit.

Un facteur humain est le plus souvent à l’origine de ces accidents. Conduite sous l’emprise de l’alcool, perte de contrôle du véhicule ou chute de deux-roues comptent parmi les principales causes recensées par la police. Des facteurs liés à l’environnement (mauvaises conditions routières, virages serrés, poteaux, arbres…) ou au véhicule (pneus lisses…) peuvent également expliquer ces accidents.

Pour faire face à ce phénomène, Vias appelle à des actions plus larges contre les comportements dangereux sur la route comme la vitesse, la fatigue au volant ou la conduite sous l’emprise de l’alcool ou de drogues. L’institut suggère également d’accorder une attention particulière aux infrastructures routières.

Vias a mené cette étude approfondie sur dix ans, et non année par année, “afin d’éviter les fluctuations liées aux conditions météorologiques notamment” et d’offrir “une idée plus objective de la situation”, précise Benoît Godart, porte-parole. de l’institut.

Gratuit pour vous aider à rejoindre Showbytes ? Ça peut!

Connectez-vous à mon compte aan en mis niks meer van de sterren.

Oui, je serai gratuit pour toi

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La CIA prévient que sans nouvelle aide, Kiev pourrait perdre la guerre cette année
NEXT Avec la prétendue attaque d’Israël contre l’Iran, le pétrole est en feu, le Cac 40 prêt à baisser de 1%