Ce que risque Bellingham après sa célébration obscène (malgré sa justification) – .

Ce que risque Bellingham après sa célébration obscène (malgré sa justification) – .
Ce que risque Bellingham après sa célébration obscène (malgré sa justification) – .

Après avoir sauvé l’Angleterre d’un sublime coup de pied aérien à la fin du temps additionnel lors d’un huitième de finale étouffant 2-1 contre la Slovaquie, Jude Bellingham a célébré de manière beaucoup moins élégante. S’il a précisé son acte sur X (ex-Twitter) après le match, son geste obscène pourrait encore lui coûter une sanction de l’UEFA.

Craquage complet. Alors que l’Angleterre, grande favorite avant le début de l’Euro 2024, était déjà éliminée de la compétition en huitièmes de finale contre la Slovaquie, un retour acrobatique miraculeux de Jude Bellingham en toute fin de temps additionnel (90+5) a ramené les Three Lions dans le match (remporté 2-1 en prolongation avec un but d’Harry Kane).

Au septième ciel, le joueur de 21 ans a vécu toutes les célébrations possibles dans une Veltins-Arena en feu, remplie de supporters anglais. Mais alors qu’il se repositionnait pour le match contre les Slovaques, l’un de ses derniers gestes en direction du banc des remplaçants slovaques a déclenché une vive polémique. Une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux montre Bellingham mimant des gestes répétés avec ses mains sur son entrejambe.

Un geste obscène que l’Anglais a immédiatement tenté de justifier sur ses réseaux sociaux, juste après le match : « Une private joke destinée à certains amis proches qui étaient présents au match. Je n’ai que du respect pour l’équipe slovaque et pour la façon dont elle a joué ce soir.

Risque de suspension selon le règlement de l’UEFA

Et malgré ces justifications, les Merengue risquent des sanctions de la part de l’UEFA selon The Athletic. Le règlement de l’instance dirigeante du football européen indique que tout « geste obscène, offensant ou insultant » est passible d’un carton rouge.

Le comité de discipline n’a pas encore commenté l’incident et attend le rapport de l’arbitre et des autres officiels avant de prendre une décision.

Une célébration qui rappelle beaucoup celle réalisée par Cristiano Ronaldo lors du match de Ligue des champions entre la Juventus et l’Atlético Madrid en 2019. Cette dernière avait d’ailleurs coûté une simple amende à la star portugaise, qui avait réussi à éviter une suspension de l’UEFA.

Articles les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ces deux joueurs qui refusent de quitter le PSG – .
NEXT L’USAP a repris l’entraînement avec sept recrues, mais de nombreux absents – .