L’US Open, l’heure du grand retour de Rory McIlroy ? – .

L’US Open, l’heure du grand retour de Rory McIlroy ? – .
L’US Open, l’heure du grand retour de Rory McIlroy ? – .

Depuis jeudi, le classement de l’US Open évolue en fonction des swings des 156 golfeurs participant à ce tournoi majeur. Le parcours pittoresque d’Oakmont Country Club abrite des légendes vivantes, qui partagent toutes le désir de s’affirmer une fois de plus pour prouver leur supériorité. Dans un sport aussi compétitif où il est si difficile d’être constant, il est difficile d’imaginer remporter deux tournois du Grand Chelem consécutifs. C’est ce à quoi aspire Xander Schauffele alors qu’il cherche à soulever le prestigieux trophée américain après son premier sacre au PGA Championship, son premier tournoi majeur. S’il y parvient, il sera le premier à y parvenir après l’exploit de Jordan Spieth en 2015.

Rien n’est sûr, il aura une tâche ardue face à un Scottie Scheffler en grande forme. Le numéro 1 mondial est le grand favori selon les commentateurs, tant il a gagné lors de cette saison où il a remporté cinq titres. Cela fait plus de 44 ans qu’aucun golfeur n’a remporté autant de trophées avant l’US Open.

Malgré son arrestation spectaculaire par la police, qui l’avait dérouté lors du deuxième tour du circuit PGA, le leader du classement mondial semble serein et confiant dans son jeu fluide, lui qui manie le club avec une aisance déconcertante. Les deux Américains, qui semblent avoir le vent en poupe, ne doivent pas oublier la force de Viktor Hovland, le Norvégien qui continue d’affiner son jeu au point de devenir un redoutable challenger jusqu’aux derniers trous. Tout dépend aussi de la forme et de l’état d’esprit du tenant du titre, Wyndham Clark, et de Bryson DeChambeau qui devraient avoir leur mot à dire à moins de manquer de grinta.

De son côté, l’élégant Rory McIlroy, dont les foules se pressent pour admirer son dynamisme incomparable, rêve cette fois de briser la longue traversée du désert dans les grands tournois. Sa dernière victoire remonte à 2014. Tout le monde aimerait le voir cette fois sur la plus haute marche du podium après avoir raté la victoire l’année dernière à un seul coup de Clark.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le retour surprise de Toyota en F1 ? Cette équipe serait dans son viseur – .
NEXT « J’en avais marre », pourquoi Mbappé a joué sans masque – .