«Je suis fier d’avoir vécu cette aventure»

«Je suis fier d’avoir vécu cette aventure»
«Je suis fier d’avoir vécu cette aventure»

Particulièrement ému après son dernier match sous le maillot alpin, Steeve Blanc-Mappaz a néanmoins conservé l’immense fierté d’avoir partagé “une aventure humaine avec ses frères” plutôt que les regrets de ne pas avoir pu tuer le match en début de match. . deuxième période.

L’enfer vous était prédit… Comment avez-vous abordé ce match ?

Ce qui était important pour nous, c’était notre histoire. Ce qu’on allait y mettre, le souvenir qu’on allait laisser entre nous. Sur ces derniers matches, malheureusement, on ne retient que le résultat sur la durée. Nous voulions juste tout lâcher. Malgré notre défaite en finale, nous avions encore la chance d’écrire l’histoire du club… ce ne sera pas le cas. Quand on échoue sur deux points, il y a forcément beaucoup de regrets, mais je veux surtout retenir la fierté d’avoir vécu cette aventure.

Au final, avez-vous l’impression d’avoir été victime d’un hold-up, après avoir mené jusqu’à trois minutes du terme ?

Je ne dirais pas que c’est un hold-up… Montpellier était une équipe pragmatique, qui savait tenir le coup. Nous n’avons pas réussi à tuer le match, comme nous le faisons souvent cette saison, notamment en finale. Je me souviens de cette action en début de seconde période, où on a croisé, mais où on a échoué près de la ligne… C’est encore une opportunité qu’on n’a pas laissée passer, comme la semaine dernière… Quand ils sont arrivés dans notre camp, ils ont pris les points et maîtrisé leur sujet, même si je pense qu’on a fait le nécessaire pour les mettre en difficulté.

Quel regard portez-vous d’emblée sur la saison de votre équipe ?

C’était une aventure humaine que j’ai eu la chance de partager avec mes amis, mes frères… On a traversé toutes les émotions, on s’en est toujours sorti. Après cette finale perdue, on a réussi à se remobiliser même si l’affiche était quand même impressionnante… On a répondu présent. Après ce match, je me souviens de l’amour que je leur porte.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Mercedes réduit l’écart et visera le podium – .
NEXT Griezmann, un scandale dénoncé en Espagne !