Ligue. Pour le dernier de Xavi sur le banc, le FC Barcelone s’impose sur la pelouse du FC Séville

Ligue. Pour le dernier de Xavi sur le banc, le FC Barcelone s’impose sur la pelouse du FC Séville
Ligue. Pour le dernier de Xavi sur le banc, le FC Barcelone s’impose sur la pelouse du FC Séville

Le FC Barcelone, pour le dernier de son entraîneur Xavi, s’est imposé 2 buts à 1 sur le terrain du Séville FC, dimanche, lors du dernier match au programme de la saison 2023-24 du championnat espagnol. Le président du club catalan, Joan Laporta, a annoncé vendredi se séparer de l’ancien milieu de terrain de 44 ans, quelques semaines après l’avoir renforcé à son poste. Auparavant, fin janvier, Xavi avait annoncé sa démission un peu prématurément en fin de saison.

La rencontre de dimanche, sans enjeu sportif, a également marqué les adieux de Quique Sanchez Flores (59 ans), l’entraîneur de Séville, dont le club a décidé de se séparer six mois seulement après sa nomination.

Le Barça et Séville ne sont pas à la hauteur de leurs ambitions

L’avant-centre polonais du Barça, Robert Lewandowski, a inscrit son 19e but de la saison en Andalousie. Il termine à la troisième place du classement des buteurs, à égalité avec l’Anglais du Real Madrid Jude Bellingham, et derrière l’Ukrainien de Gérone Artem Dovbyk (24 buts) et le Norvégien de Villarreal Alexander Sorloth (23 buts).

Le Marocain Youssef En-Nesyri a égalisé pour Séville (31e) puis Fermin Lopez a inscrit le but vainqueur pour les Blaugrana (59e).

A LIRE AUSSI. Jeux olympiques de 2024. Le Real Madrid ne permettra pas à Kylian Mbappé de jouer les Jeux, selon - espagnole

Champion en titre, auteur d’une saison décevante, le Barça termine deuxième, à dix points du Real Madrid, champion et qualifié pour la finale de la Ligue des champions, qu’il disputera contre Dortmund samedi prochain à Wembley. Le Séville FC, certes sauvé de la relégation, termine à une anonyme quatorzième place, bien loin de ses ambitions du début de saison.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Issame Charaï prêt à rebondir au Fath à Rabat
NEXT Une victoire qui peut tout changer pour Edmonton – rts.ch