une pétition demande le retrait de l’acteur d’un célèbre festival

Chaque année, à Avignon, les amoureux du théâtre se retrouvent en juillet. Mais avant cet événement, les cinéphiles ont aussi droit à leur moment. En effet, la cité des Papes abrite également le festival Fenêtre sur courts, dédié aux courts métrages. Entre le 6 et le 9 juin, Stéphane Gaillard aurait dû faire partie du jury. Mais il y a quelques semaines, ce directeur de casting, connu pour son engagement dans le mouvement MeToo boys, a jeté l’éponge. Dans la question ? La présence de Richard Berry.

En effet, le célèbre comédien est le parrain du festival Fenêtre sur courts. Pourtant, cette figure du cinéma français est également impliquée dans une sombre affaire. Sa fille, Coline Berry-Rojtman, accuse son père de l’avoir maltraité lorsqu’il était enfant. En compagnie de sa compagne de l’époque, Jeane Manson. Cette dernière, ainsi que Richard Berry, nient formellement ses accusations. Ils ont même réussi à la faire condamner pour diffamation. Mais la victime présumée compte de nombreux partisans. Parmi les stars et dans le monde associatif. À l’ère MeToo, le vent tourne !

Richard Berry : qui veut le retirer de son rôle de sponsor du festival Fenêtre sur courts ?

Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, la voix du plus grand nombre s’exprime. Pour le pire, mais aussi pour le meilleur. Ainsi, face à l’injustice, tous les internautes peuvent agir, à leur échelle. Dans cette affaire, l’association Mouv’Enfants a pris le taureau par les cornes. En lançant une pétition en ligne. Au moment de la rédaction de cet article, il a déjà recueilli plus de 350 signatures. L’objectif? Faire partir Richard Berry. Et l’empêcher d’intervenir comme sponsor du festival du court-métrage, qui aura lieu du 6 au 9 juin à Avignon.

« Comment le Festival International du Court-Métrage d’Avignon Fenêtre Sur Courts peut-il désigner Richard Berry comme parrain de cette édition 2024 alors que cette année est marquée par le mouvement #MeToo #MeTooCinema ? », peut-on lire dans la description de la pétition.

Il faut dire qu’outre les accusations d’inceste portées contre lui, l’acteur a vu une affaire plus ancienne refaire surface. En effet, la mère de Coline Berry-Rojtman n’est autre que Catherine Hiegel. L’actrice de 77 ans a récemment révélé les violences que lui a fait subir Richard Berry. Même lorsqu’elle était enceinte de leur fille, dans les années 1970. Le tout en posant devant l’objectif de Marc Melki. pour le moment, l’équipe du festival Fenêtre sur courts n’a pas encore réagi… A suivre !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Sylvie Tellier revient sur l’hommage rendu à Geneviève de Fontenay chez Miss France
NEXT Miss Aisne 2024 : qui est la (très) célèbre compagne de la gagnante ?